Gain en fusillade

Victoire sans éclat

Les Sags doivent encore une fière chandelle à... ((Archives Le Quotidien))

Agrandir

Les Sags doivent encore une fière chandelle à Julio Billia, qui a effectué 36 arrêts hier, en plus de bloquer l'excellent Nicolas Aubé-Kubel en fusillade.

(Archives Le Quotidien)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(CHICOUTIMI) Les Saguenéens n'ont pas joué leur meilleur match, mais ils se sont quand même sauvés avec une victoire de 4 à 3 en fusillade, hier, contre les Foreurs à Val-d'Or. «Nous avons montré du caractère en fin de match, mais il ne faut pas se satisfaire de ça. Nous sommes capables d'être meilleurs», a affirmé l'entraîneur-chef Yanick Jean.

C'est Laurent Dauphin qui a clos le débat en fusillade, en déjouant Étienne Montpetit. Janne Puhakka avait aussi marqué, en fusillade, sur le premier tir des Sags. De l'autre côté, après avoir effectué un total de 36 arrêts en temps réglementaire et en prolongation, Julio Billia n'a cédé que devant Anthony Richard, avant de bloquer Anthony Beauregard et Nicolas Aubé-Kubel. «C'est clairement Julio qui nous a permis de nous rendre en fusillade», souligne Yanick Jean.

Dès la première minute de la première période, Samuel Hodhod a marqué son huitième de la saison, sur des passes de Carl Tremblay et Julio Billia. Val-d'Or a ensuite marqué trois buts sans réplique, oeuvres d'Alexis Pépin, Anthony Beauregard et Jan Mandat.

Il restait cinq minutes à la troisième lorsque les Sags ont déjoué Montpetit pour faire 3 à 2. Alexandre Ranger, sur une passe de Frédéric Allard, a compté en avantage numérique. Avec une minute à faire, Sébastien Gauthier a créé l'égalité, sur des passes d'Allard et Hodhod.

«Hodhod a connu un gros match, souligne Yanick Jean. (Timothé) Simard aussi. Sébastien Gauthier a été vraiment bon. C'est un gros deux points, on va le prendre. En troisième, nous avons bien joué, mais je ne suis pas satisfait de l'ensemble de la partie. Il y a des choses que nous devons faire différemment.»

Contre les Huskies

Les Sags retournent à Rouyn-Noranda aujourd'hui, pour y affronter les Huskies, qui les ont battus 5 à 2 vendredi. Les Bleus compléteront ainsi leur périple en sol abitibien.

«Après la partie vendredi, nous avons dit à nos joueurs que nous nous attendons à un meilleur niveau d'implication de leur part. C'est ce que l'on veut voir à Rouyn-Noranda: de l'implication. On ne peut pas juste les regarder jouer et penser que l'on va gagner.»

À Val-d'Or, Landon Schiller a reçu une pénalité d'extrême inconduite en première période pour un coup de genou à l'endroit d'Anthony Beauregard. Yanick Jean ne savait pas hier soir si son joueur hériterait d'une suspension automatique. Impossible, donc, de dire si l'attaquant sera de l'alignement.

Malgré la très bonne performance de Julio Billia hier, Jean n'a pas voulu confirmer que le #30 serait devant le filet lorsque débutera la partie aujourd'hui, à 16h.

1- Anthony Beauregard

2- Jan Mandat

3- Julio Billia

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer