Nouveau contrat avec Zug

Bouchard en Europe pour y rester

Meilleur marqueur de son équipe avec 36 points... ((Courtoisie))

Agrandir

Meilleur marqueur de son équipe avec 36 points en 32 parties, Pierre-Marc Bouchard arbore le casque jaune.

(Courtoisie)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Chicoutimi) Pierre-Marc Bouchard file le parfait bonheur en Suisse. Tellement qu'il vient de signer une nouvelle entente de deux ans avec la formation de Zug, de la Ligue nationale A, sans clause échappatoire pour revenir en Amérique du Nord.

Le contrat a été signé quelques jours avant Noël. Bien installé après quelques mois en Europe, Pierre-Marc Bouchard se sentait très à l'aise d'accepter d'inclure cette modalité dans le pacte, même s'il est conscient que sa décision l'éloigne encore d'un retour possible dans la Ligue nationale. « On ne sait jamais. Peut-être que dans deux ans, je vais me sentir assez en forme pour tenter le coup une dernière fois. Je n'aime pas ça fermer des portes, mais elle est moins ouverte qu'elle l'était », de reconnaître Pierre-Marc Bouchard lors d'une entrevue téléphonique.

« On verra après deux ans, mais je me verrais très bien jouer ici pendant quelques années avec ma famille », poursuit l'attaquant de 30 ans qui a évolué pour le Wild et les Islanders dans la LNH.

Plusieurs raisons ont motivé sa décision. Il signale que le style de jeu lui convient très bien et pourrait prolonger sa carrière, lui qui a été victime de plusieurs commotions cérébrales lors des dernières saisons. « Ça "fit" vraiment dans mon style. Le jeu est basé sur la vitesse et le contrôle de la rondelle. Ce n'est pas aussi physique que la Ligue nationale. En plus la glace est plus grande. C'est certain que j'ai eu besoin de quelques matchs hors-concours pour faire la transition, mais ça s'est vraiment bien passé », assure-t-il, précisant que dans certaines rencontres, le jeu est quand même assez physique, tout dépendant de l'adversaire.

« Dans la Ligue nationale, on est habitués que lorsqu'il n'y a pas de jeu, il n'y a pas de jeu alors on envoie la rondelle dans le fond de l'autre territoire pour faire de l'échec-avant. Ici, les gars reviennent sur leurs pas et tentent une nouvelle attaque. C'est vraiment un élément que j'apprécie », souligne l'ancien des Saguenéens qui est maintenant président de l'équipe.

Pierre-Marc Bouchard n'a pas mis de temps à s'imposer dans la ligue élite suisse. Il se retrouve présentement au troisième rang des marqueurs avec 36 points, dont 11 buts, en 32 parties. Meilleur pointeur de son club, il a l'honneur d'arborer le casque jaune. Zug est présentement installé en quatrième position du classement général, sur 12 équipes. « Je m'en venais ici pour performer et jouer le meilleur hockey possible pour aider l'équipe à gagner. Je suis vraiment content que ça n'ait pas pris trop de temps. Je vais bien et je veux continuer à afficher cette confiance sur la glace », raconte-t-il.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer