Saguenéens

Dure défaite

Le défenseur robervalois Samuel Girard a ajouté deux... ((Archives))

Agrandir

Le défenseur robervalois Samuel Girard a ajouté deux passes à sa fiche hier. Il a ainsi atteint le plateau des 20 points en 35 rencontres.

(Archives)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(CHICOUTIMI) Les Saguenéens devaient un jour ou l'autre subir une défaite en temps réglementaire. Ils l'ont fait hier, et pas à moitié. Ils ont encaissé une dégelée de 6 à 0 devant les Cataractes de Shawinigan.

«Il y en a peut-être qui se sont dit que ce serait facile après avoir regardé le pointage du dernier match des Cataractes (une défaite de 7 à 0 à Drummondville). Ils auraient plutôt dû penser que Shawinigan allait sortir extrêmement fort, constatait l'entraîneur-chef Yanick Jean, après la partie. Nous nous sommes battus nous-mêmes.»

Les Sags n'avaient pas subi la défaite en temps réglementaire depuis le 28 novembre à Rimouski, jour du congédiement de Patrice Bosch et Marc Fortier. Chicoutimi s'est toutefois incliné en fusillade, le 29 décembre, contre Québec.

En trois parties contre Shawinigan (20-17-1-1) cette saison, les Saguenéens ont marqué deux buts et en ont accordé 19. Les Cats avaient en outre humilié les Bleus lors du match d'ouverture à domicile, 7 à 1.

Shawinigan a frappé tôt, hier, au centre Gervais Auto. Christophe Lalonde a marqué alors qu'il n'y avait que 3min24 de jouées. Cinq minutes plus tard, Alexis D'Aoust, en avantage numérique, a doublé l'avance des siens, sur une aide du Robervalois Samuel Girard. Le défenseur de 16 ans, choix de premier tour des Cataractes au dernier repêchage, a amassé deux aides hier.

«Jérémy Bouchard et Frédéric Allard ont tous les deux pris de mauvaises punitions en zone offensive en première, explique Jean. Dès le début, j'ai été déçu parce que j'aurais aimé ça que les gars se disent que pour tout ce que Julio Billia a fait pour nous au cours du dernier mois, ils allaient travailler fort pour lui. Oui, il a accordé un mauvais premier but, mais il méritait que les joueurs devant lui jouent mieux que cela. Il n'a pratiquement pas accordé de buts de tout le mois de décembre!»

Le seul joueur qui méritait les commentaires positifs de l'entraîneur, hier, est le défenseur Sébastien Gauthier. Acquis de Shawinigan contre un choix de cinquième ronde en 2016, Gauthier a montré de belles choses devant ses anciens partisans. «Lui, il a travaillé fort. Il a été parfait. Pour ce qui est des autres, il n'y en a pas beaucoup qui sont fatigués.»

Les Sags auront un gros défi cet après-midi, alors qu'ils affronteront l'Armada de Blainville-Boisbriand. L'équipe de l'entraîneur Joël Bouchard trône au sommet de la division Ouest avec 49 points en 38 parties. «Le message n'est pas compliqué, il faut faire ce que Shawinigan a fait (après une mauvaise performance). Il faut tout faire pour faire oublier la performance d'aujourd'hui (hier)", constate Yanick Jean.

La partie débute à 16h au centre d'excellence Sports Rousseau. Julio Billia sera de nouveau devant le filet.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer