Série Subway contre les Russes

Roy, Dauphin et Ranger de la partie

Les Saguenéens seront représentés par un trio lors... (Photo Rocket Lavoie, Le Quotidien)

Agrandir

Les Saguenéens seront représentés par un trio lors de la Super série Subway, qui s'arrêtera à Bathurst, le 18 novembre, puis à Rimouski, deux jours plus tard. Sans surprise, Laurent Dauphin (photo) participera à l'événement pour une deuxième fois. Il sera accompagné cette fois par les attaquants Nicolas Roy et Alexandre Ranger.

Photo Rocket Lavoie, Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Chicoutimi) Les Saguenéens seront représentés par un trio lors de la Super série Subway, qui s'arrêtera à Bathurst, le 18 novembre, puis à Rimouski, deux jours plus tard. Sans surprise, Laurent Dauphin participera à l'événement pour une deuxième fois. Il sera accompagné cette fois par les attaquants Nicolas Roy et Alexandre Ranger.

L'année dernière, la participation de Laurent Dauphin avait tourné au vinaigre dans le deuxième match. Après avoir récolté une passe, il avait été expulsé pour une mise en échec par-derrière à l'endroit de Victor Baldaev. Après quelques jours de discussions, le numéro 27 avait finalement été suspendu pour six rencontres des Saguenéens. Bien entendu, il espère un scénario différent le mois prochain. « Avec l'expérience, je vais probablement être moins stressé. Je ne vais toutefois pas changer mon approche », souligne Laurent Dauphin voudrait recevoir une invitation au camp d'Équipe canada junior, ce qui est loin d'être acquis à son avis. « Je pense que ça va me prendre de bonnes performances, particulièrement lors de ces deux matchs. Je n'ai pas perdu espoir, mais je ne suis pas en avance non plus », convient-il.

Pour Alexandre Ranger et Nicolas Roy, il s'agit d'une première invitation à ce prestigieux événement qui a lieu annuellement depuis 2003. Alexandre Ranger n'a pas volé sa place lui qui fait flèche de tout bois depuis quelques semaines avec 17 points à ses 11 dernières parties. « Mon début de saison a aidé à me faire voir, souligne le joueur de 19 ans. Ça va être tripant. J'ai regardé les matchs des autres éditions. Je trouvais ça vraiment impressionnant et là, je vais en faire partie. C'est super! »

« Pat (Bosch) m'avait texté hier pour me dire que j'avais des chances d'être retenu. Il avait convenu de m'en reparler aujourd'hui (hier) et finalement, Marc Fortier m'a appelé pour m'annoncer la bonne nouvelle », raconte Alexandre Ranger qui ne s'attendait pas vraiment à cette invitation.

Pour sa part, à 17 ans, Nicolas Roy sera l'un des plus jeunes représentants de la LHJMQ. Tout sourire, le natif d'Amos avouait qu'il serait « très excité » lors de la semaine précédant les deux affrontements. « Je n'avais pas pensé à ça. Je n'étais pas au courant que la sélection se faisait aussi tôt. Je suis vraiment content d'avoir l'opportunité d'évoluer avec les meilleurs joueurs de la LHJMQ contre les Russes. Ce sera vraiment une belle expérience », de noter Nicolas Roy.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer