Victoire de 5-2 des Sags à Gatineau

Sortie impressionnante

L'entraîneur des Saguenéens, Patrice Bosch, a apprécié le... ((Photo Le Droit))

Agrandir

L'entraîneur des Saguenéens, Patrice Bosch, a apprécié le jeu collectif de ses joueurs, hier, contre les Olympiques, à Gatineau.(Photo Le Droit)

(Photo Le Droit)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(CHICOUTIMI) Mine de rien, les Saguenéens jouent pour ,500. Ils ont signé une victoire convaincante de 5 à 2 hier contre les Olympiques de Gatineau, au centre Robert-Guertin.

En l'espace de sept jours, les hommes de Patrice Bosch sont passés d'une fiche de ,200 (une victoire et quatre défaites) à une fiche de 4-4. De surcroît, les trois derniers gains des Bleus ont été enregistrés sur la route.

«On a trouvé une façon de gagner, ce soir (hier). On a vraiment bien joué, a dit Bosch en entrevue téléphonique après la rencontre. C'est notre plus belle victoire d'équipe depuis le début de la saison. Les gars ont bloqué des lancers. Il y a des sacs de glace dans le vestiaire, je vous l'assure.»

Gatineau a ouvert la marque en début de première période, mais Alexandre Ranger, en avantage numérique, a marqué son cinquième de la saison avant que se termine l'engagement.

Landon Schiller a marqué en deuxième, imité par le Gatinois Pascal Roberge par la suite, qui est venu créer l'égalité de nouveau. Le défenseur Frédéric Allard, avec son premier de la saison et son troisième point du match, a donné l'avance aux Sags. En troisième, Nicolas Roy et Alexandre Leclerc (dans un filet désert) ont assuré la victoire aux leurs.

«Collectivement, on a vraiment bien joué. On avait l'air d'une équipe! Les gars n'ont pas été déconcentrés après la blessure de Laurent Dauphin (NDLR: voir autre texte). J'ai jumelé Nicolas Roy avec Alexandre Ranger et Gabryel Paquin-Boudreau et ça a bien été pour eux.»

Nicolas Roy, après un début de saison plus lent, semble trouver ses repères. Il a amassé trois points au cours des deux dernières parties et quatre au total depuis le début de la saison.

Allard aussi, après que son jeu ait été qualifié de "mou" par l'entraîneur en début de saison, joue beaucoup mieux. Il a obtenu la première étoile hier à Gatineau. «Il joue avec plus de hargne, de ''grit''. Il garde le jeu simple et ne se met pas dans le trouble.»

La recrue Xavier Vinetti, rappelé parce que les entraîneurs ont décidé de laisser dans les estrades les vétérans Bryan Lovell et Joseph Strong, a fait une dizaine de présences sur la patinoire.

«Il a bien fait ça. On va décider samedi (aujourd'hui) s'il jouera dimanche à Québec. Ça va dépendre de l'état des autres.» William Gignac (malade) et Scott Carrier (blessé) sont les deux autres joueurs à ne pas avoir revêtu l'uniforme.

Julio Billia a effectué 28 arrêts. Anthony Brodeur, le fils de Martin, a lui aussi bloqué 28 tirs, de l'autre côté de la patinoire.

Les Saguenéens affronteront les Remparts dimanche à 15h, au Colisée.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer