À armes inégales

Le défenseur Artem Sergeev (7) a marqué le... (Archives Le Soleil)

Agrandir

Le défenseur Artem Sergeev (7) a marqué le 4e but des Foreurs.

Archives Le Soleil

Partager

Sur le même thème

Serge Émond
Le Quotidien

(Chicoutimi) Évoluant dans des conditions difficiles, les Saguenéens de Chicoutimi ont bien défendu leur peau pendant un peu plus de deux périodes, hier, à Val-d'Or. Ils ont finalement été rattrapés par la réalité et ont subi un revers de 5-2 face aux Foreurs.

Laissons l'entraîneur Marc-Étienne Hubert résumer les conditions qui ont entouré la rencontre, la troisième des Saguenéens en Abitibi en trois jours.

«Nous étions privés de cinq vétérans importants et nous étions sur la fin d'une séquence de trois parties en trois jours, a mentionné le pilote chicoutimien. De leur côté, les Foreurs n'avaient disputé qu'un match en dix jours. Nous nous sommes battus jusqu'au milieu de la troisième période.»

Les Saguenéens ont affronté les Foreurs sans Lukas Sedlak, Alexandre Roy, Philippe Archambault et Gabriel Gagnon. Malade, Thomas Gobeil n'a fait que trois présences sur le quatrième trio. Le défenseur Myles McGurty était lui aussi incapable de jouer.

Avec six défenseurs et dix attaquants à sa disposition, Marc-Étienne Hubert a passé une commande spéciale à son équipe.

«Nous avons demandé aux joueurs d'être plus disciplinés, a précisé Hubert. Nous voulions que les gars effectuent des présences courtes et soient patients. Il fallait éviter les revirements et garder la rondelle profondément en territoire de Val-d'Or le plus souvent possible. Dans l'ensemble, les gars ont bien répondu aux directives, mais j'aurais aimé qu'ils soient encore un peu plus disciplinés.

«Je lève mon chapeau aux joueurs qui ont disputé ce match pour notre équipe. Ils ont bien fait même si ce n'était pas facile mentalement et physiquement. Malgré l'absence de plusieurs coéquipiers, ils ont affronté une équipe reposée et complète.»

Après avoir vu Loïk Pourdrier et Anthony Mantha donner une avance de 2-0 aux Foreurs dans les huit premières minutes de jeu, Charles Guèvremont a profité d'un jeu de puissance au milieu du premier engagement pour réduire le retard des Saguenéens de moitié.

Dans les mêmes circonstances, Anton Zlobin a redonné une avance de deux buts aux Foreurs au deuxième engagement. Grâce à un but de Félix Plouffe au début du troisième tiers, les Saguenéens ont espéré pendant quelques minutes pouvoir quitter Val-d'Or avec au moins un point de plus au classement. Arteem Sergeev et Brandon Hynes ont cependant brisé leurs espoirs. Ils ont complété le pointage après trois ou quatre bons arrêts de Christopher Gibson.

«Christopher a disputé un bon match, a noté Marc-Étienne Hubert. Il était notre seul joueur reposé puisqu'il n'avait pas joué la veille à Rouyn-Noranda. Dans les circonstances, nous savions qu'il recevrait probablement plusieurs lancers et que nous aurions besoin d'une bonne performance de sa part. C'est ce qu'il nous a donné.»

Gibson a fait face à 44 tirs des Foreurs. Son vis-à-vis, Philippe Trudeau, a connu un match beaucoup plus tranquille puisque les Saguenéens l'ont mis à l'épreuve 27 fois.

 

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer