Mathieu Turcotte

Il a fait ses classes avant de graduer

Une proposition anodine a permis à Mathieu Turcotte d'entrer dans le monde des... (Photo Rocket Lavoie)

Agrandir

Photo Rocket Lavoie

Partager

(CHICOUTIMI) Une proposition anodine a permis à Mathieu Turcotte d'entrer dans le monde des entraîneurs.

Un de ses anciens entraîneurs dans le hockey mineur lui a simplement demandé de venir avec lui derrière le banc lorsqu'il avait 17 ans. Mathieu Turcotte a par la suite décidé qu'il voulait en faire un métier. «Mon but, c'est de faire carrière, c'est certain», lance l'adjoint des Saguenéens de 29 ans avec enthousiasme.

Mathieu Turcotte a fait ses classes comme la majorité des entraîneurs, commençant au bas de l'échelle. Au début de la vingtaine, alors qu'il était entraîneur avec l'Express de la Rive-Sud dans le midget espoirs, il a décidé de s'expatrier à Québec pour entamer un baccalauréat en intervention sportive à l'Université Laval dans le but de se diriger vers le «coaching» par la suite. La piqûre était trop forte. Après ses études, il a passé deux ans derrière le banc des Commandeurs de Lévis dans le midget AAA tout en étant dans le personnel de recrutement des Sags. Par la suite, les choses se sont enclenchées rapidement pour lui. Deux ans plus tard, il accédait à la LHJMQ avec les Foreurs de Val-d'Or, alors dirigés par Marc-André Dumont. «Je ne m'attendais pas à graduer si vite dans la LHJMQ. L'opportunité s'est présentée et je ne pouvais refuser», signale Mathieu Turcotte.

En janvier 2011, il a également occupé le poste d'adjoint avec l'Équipe Québec qui a remporté l'argent aux Jeux du Canada à Halifax. La formation dirigée par Donald Audette comptait dans ses rangs deux porte-couleurs des Sags, Carl Tremblay et Jérémy Grégoire.

Mathieu Turcotte a eu tout un baptême de feu à sa première saison dans la LHJMQ. Il avait sous sa responsabilité une brigade très jeune et inexpérimentée avec trois défenseurs de 17 ans et un autre de 16 ans. Il admet que l'exercice a été très formateur. «Même si ça n'a pas été d'excellentes années à Val-d'Or, j'ai beaucoup appris», précise-t-il.

Dainsley@lequotidien.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer