Défaite de 4-1

Les Sags amochés à Moncton

Le gardien des Wildcats, Alex Dubeau, a été... ((Collaboration spéciale Marc Grandmaison))

Agrandir

Le gardien des Wildcats, Alex Dubeau, a été brillant dans la victoire des siens.

(Collaboration spéciale Marc Grandmaison)

Partager

(Chicoutimi) Lourdement amochés, les Saguenéens ont bien essayé, à Moncton, mais la commande était trop lourde. Les Wildcats ont profité d'une proie affaiblie pour mettre deux points en banque avec une victoire de 4-1 devant 3712 spectateurs.

Déjà privés de l'attaquant Jérémy Grégoire et du défenseur Guillaume Cloutier, les Sags ont perdu Laurent Dauphin et Simon Tremblay en cours de route. Dauphin a été blessé à la jambe en deuxième période tandis que Simon Tremblay a reçu un coup de coude à la tête. Les Chicoutimiens ont donc dû terminer le match à seulement neuf attaquants et cinq défenseurs. «On avait deux lignes et demie. On a utilisé les attaquants et les défenseurs qu'on avait sur le banc», a indiqué l'entraîneur-chef Marc-Étienne Hubert après la rencontre.

Bilan médical

Il est déjà certain que Cloutier et Dauphin n'affronteront pas le Titan cet après-midi. Blessé à un muscle abdominal, la douleur était trop intense pour que Cloutier puisse jouer du reste du voyage. Il sera donc au repos le temps que le mal disparaisse. Si la douleur revient par la suite, il pourrait même être opéré. De son côté, Laurent Dauphin pourrait devoir s'absenter quelques matchs, selon ce qu'il a été possible d'apprendre. Jérémy Grégoire s'est quant à lui blessé au pied vendredi lorsqu'il a reçu un tir. Si l'enflure diminue, il sera en uniforme. Dans le cas de Simon Tremblay, comme il a déjà fait une commotion cérébrale sérieuse, les Saguenéens n'ont pas voulu courir de risque. Il sera évalué ce matin et recevra le feu vert s'il ne ressent pas de maux de tête.

Même si l'infirmerie est bien remplie, les Sags ont livré une très bonne bataille aux chats sauvages, dominant même 31-28 au chapitre des tirs au but. Le gardien Alex Dubeau ne voulait simplement rien savoir. Il a multiplié les arrêts spectaculaires, particulièrement en troisième, alors que les Sags ont dirigé 16 tirs dans sa direction. «Si ce n'est pas de Dubeau, le résultat est complètement différent. Il nous attendait de pied ferme. Il avait probablement encore en tête l'élimination de son équipe l'an dernier, les Cataractes, contre nous en séries», a confié le pilote des Bleus qui n'avait rien à reprocher à Julio Billia et qui reviendra avec le vétéran Christopher Gibson à Bathurst pour conclure cet éreintant voyage dans les Maritimes. «Ce ne sera pas un match facile», a-t-il pris la peine d'ajouter. Ce sera l'entrée en scène du nouvel entraîneur-chef du Titan, Danny Dupont.

Dans le match d'hier, les locaux ont pris les devants avec seulement 26 secondes à faire en première. Ils ont par la suite profité d'un passage à vide des Chicoutimiens en deuxième de l'avis même de Marc-Étienne Hubert pour ajouter deux autres buts. Sébastien Sylvestre, qui a disputé un fort match, a évité aux siens l'affront d'un blanchissage avec trois minutes à jouer. «Je suis très fier de la façon dont on s'est comporté sur la glace. Il y a énormément de positif à retirer. Les gars se sont présentés pour gagner. J'ai beaucoup aimé le caractère après la défaite de la veille à Halifax», a fait savoir Marc-Étienne Hubert.

 

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer