Victoire des Sags au Cap-Breton

10 minutes suffisent

Simon Tremblay a ouvert la marque dès la... ((Archives))

Agrandir

Simon Tremblay a ouvert la marque dès la deuxième minute et ça n'a fait qu'empirer pour les Screaming Eagles dans les moments qui ont suivi.

(Archives)

Partager

(Chicoutimi) Les Saguenéens n'avaient pas de temps à perdre hier soir, au Centre 200 de Sydney au Cap-Breton. Après dix minutes, les Chicoutimiens menaient déjà 3-0, en route vers une victoire de 5-2, devant seulement 1915 spectateurs qui n'ont pas eu beaucoup d'occasions de se réjouir.

Les joueurs des Sags n'avaient pas trop le long voyage d'autobus dans les jambes. Ils ont plutôt poursuivi sur leur lancée de dimanche lors de leur victoire éclatante contre les Remparts de Québec devant leurs partisans. «On ne savait pas trop à quoi s'attendre», a admis l'entraîneur-chef Marc-Étienne Hubert en faisant référence au long voyage, d'abord de Chicoutimi vers Moncton lundi et ensuite de Moncton au Cap-Breton le lendemain.

Simon Tremblay a ouvert la marque dès la deuxième minute et ça n'a fait qu'empirer pour les Screaming Eagles dans les moments qui ont suivi. Alexandre Lavoie a écopé d'un quatre minutes pour un bâton élevé et Sébastien Sylvestre en a profité quelques minutes plus tard pour doubler l'avance des siens. Avant que les locaux aient le temps de comprendre ce qui se passait, Laurent Dauphin a donné une avance de 3-0 aux siens avant même la mi-période. L'entraîneur-chef Ron Choules a remplacé son gardien partant David Honzik par Philippe Trudeau avant de remettre Honzik devant le filet deux minutes plus tard. En deuxième, Trudeau était de retour et c'est lui qui a terminé la rencontre, frustrant à plusieurs occasions les attaquants des Sags, particulièrement Charles Hudon qui a pris sa revanche sur une échappée en troisième. L'attaquant de 18 ans a du même coup atteint le cap des 30 points en plus de prolonger à neuf sa séquence avec au moins un point.

Malgré le retard prononcé, les Screaming Eagles n'ont pas abandonné, mais n'ont pas réussi à s'approcher à moins de deux buts des visiteurs qui n'ont jamais vraiment été menacés. Christopher Gibson a également fait sa part avec 23 arrêts. 

Plus de détails dans la version papier du Quotidien//

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer