Chicoutimi 2 Québec 1 (F)

La disette face aux Remparts prend fin

Partager

(Chicoutimi) La disette des Saguenéens contre les Remparts au centre Georges-Vézina est terminée. Les Chicoutimiens ont eu besoin d'un Christopher Gibson en grande forme et de la fusillade pour venir à bout d'une séquence de huit défaites consécutives à domicile contre leurs rivaux, 2-1, devant la meilleure foule de la saison, 3724 spectateurs.

Avec cette victoire, les Saguenéens mettent fin à une vilaine séquence de huit défaites à domicile contre les Remparts. Il s'agissait d'un premier gain pour les Bleus à Chicoutimi depuis le 3 janvier 2010. Les joueurs ont d'ailleurs explosé de joie après l'arrêt de Gibson sur Adam Erne en fusillade.

Après la rencontre, Marc-Étienne Hubert a admis qu'une certaine pression venait de tomber. «On est allé en chercher une finalement», a-t-il soufflé dès le début de son point de presse.

«On peut enfin mettre un peu de concret. Ça nous en fait une en banque, a-t-il ajouté quelques moments plus tard. Ça faisait plusieurs matchs qu'on jouait bien contre eux. Ça fait du bien, mais on ne virera pas fou avec ça. On n'a pas remporté la finale de la coupe Memorial non plus.

Les deux rivaux se sont livré un copier-coller du premier affrontement de la saison à Chicoutimi. La seule différence résulte dans le résultat final. Le match s'est déroulé à un rythme d'enfer et les chances de marquer n'ont pas manqué des deux côtés. Les deux gardiens ont été brillants, particulièrement Christopher Gibson qui a fait face à 31 lancers, dont 13 seulement lors d'une deuxième période difficile des locaux qui n'ont dirigé qu'un seul tir sur François Brassard.

Après deux périodes sans but, les Remparts ont ouvert le pointage sur un bel effort de Logan Shaw qui a finalement marqué sur son troisième retour. Guillaume Asselin a répliqué quelques minutes plus tard à la suite d'un bel effort individuel de Charles Hudon. Le numéro 38 a frappé la rondelle au vol pour créer l'égalité. En fusillade, Asselin a été le seul à marquer alors que Gibson a frustré Logan Shaw, Mikhail Grigorenko et Adam Erne.

// La version complète du texte est disponible dans votre Quotidien

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer