Les Sags se font justice

Simon Tremblay n'a pas caché son soulagement, vendredi... ((Archives))

Agrandir

Simon Tremblay n'a pas caché son soulagement, vendredi soir, après avoir inscrit son premier but de la saison.

(Archives)

Partager

Sur le même thème

(CHICOUTIMI) La loi du sport a bien failli être injuste envers les Saguenéens vendredi soir. Malgré un barrage de 50 tirs sur un Brandon Whitney fumant, les Chicoutimiens ont dû faire du temps supplémentaire pour venir à bout des Tigres qu'ils ont vaincu 5-4 en fusillade, à Victoriaville.

En retard 3-0 après les 20 premières minutes, les Sags ont mis la pédale au plancher dans une furieuse deuxième période au cours de laquelle ils ont dirigé pas moins de 27 tirs sur le pauvre Whitney qui a sauvé les meubles à plusieurs occasions, aidé à quelques reprises de ses poteaux. Les Chicoutimiens ont tout de même touché la cible trois fois pour retraiter au vestiaire avec une égalité de 3-3. « C'est le funde voir le caractère des joueurs, a souligné Marc-Étienne Hubert après la rencontre. On a été dominants au cours de cette période et on est allés chercher un but à la fois. Le crédit revient aux joueurs qui ont su redoubler d'effort. «

Les locaux ont toutefois repris les devants avec sept minutes à faire en avantage numérique quand la rondelle a dévié devant le filet de Christopher Gibson avant de franchir la ligne rouge. La reprise vidéo a été nécessaire, mais n'était pas concluante à savoir si Philippe Halley avait touché la rondelle avec sa main.

Le pilote des Bleus a avoué qu'il s'est demandé à un certain moment si la victoire n'allait pas lui glisser entre les mains. « On jouait suffisamment bien pour espérer récolter des points, mais le gardien de l'autre côté était solide «, a-t-il admis.

En retard 4-3 et avec Guillaume Asselin au cachot pour les quatre dernières minutes, les perspectives étaient sombres pour les Chicoutimiens. Simon Tremblay a choisi le bon moment pour marquer son premier but de la saison. Laurent Dauphin a d'abord effectué un dégagement en lobe et Tremblay a pris de vitesse le défenseur pour s'amener seul devant Whitney qu'il a battu avec un tir parfait. « J'avais hâte qu'il marque. Je savais que ça allait lui faire du bien. Je n'en demandais pas tant. Je n'espérais pas que ce soit un aussi gros but «, a rappelé Marc-Étienne Hubert.

Après avoir marqué son premier but, Simon Tremblay ne cachait pas sa joie. « Je suis vraiment content «, a-t-il répondu lorsqu'on lui a demandé comment il se sentait.

« Ça fait du bien, d'autant plus qu'on est allé chercher la victoire. Ce n'était pas un but alors que le pointage était 6-0, mais qui a eu une incidence directe sur le résultat. Ça m'apporte une satisfaction de plus «, a-t-il confié avant d'admettre qu'une tonne de pression venait de tomber. « D'après moi, je viens de perdre une dizaine de livres «, a blagué l'attaquant de 18 ans.

Lukas Sedlak a dirigé huit tirs sur le filet adverse, tous dangereux. Il a été récompensé avec un but en deuxième.

Dainsley@lequotidien.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer