Patinage de vitesse: toute l'équipe canadienne qualifiée

Marie-Ève Drolet a eu beau célébrer son 35e... (Photo La Presse, André Pichette)

Agrandir

Marie-Ève Drolet a eu beau célébrer son 35e anniversaire de naissance vendredi, elle a prouvé qu'elle était en pleine forme et en pleine possession de ses moyens en se qualifiant pour ses deux distances au programme de la Coupe du monde de patinage de vitesse courte piste à Dresden en Allemagne.

Photo La Presse, André Pichette

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les 12 membres de l'équipe canadienne de patinage de vitesse sur courte piste se sont tous qualifiés pour les rondes finales de leurs deux épreuves individuelles au programme en fin de semaine, dans le cadre de la Coupe du monde présentée à Dresden, en Allemagne.

Vendredi, en qualifications, les patineurs canadiens ont notamment démontré leur grande forme en enregistrant les temps les plus rapides de la journée dans toutes les épreuves, à l'exception du 1500 m masculin et des relais. Du côté féminin, Marie-Ève Drolet (Laterrière), qui célébrait son 35e anniversaire, s'est offert une victoire pour ses courses de qualification dans les deux épreuves de 1500m à l'horaire cette fin de semaine.

« Je suis satisfaite de ma journée. J'ai bien patiné et j'ai bien géré mon stress. J'ai gagné mes courses d'une très bonne façon, comme je le voulais », a déclaré la Laterroise qui vise une qualification dans les deux grandes finales, incluant un podium. « Je me suis bien sentie sur la glace aujourd'hui et j'ai confiance que mes objectifs sont réalisables. »

Drolet sera accompagnée de Kim Boutin (Sherbrooke) et de Kasandra Bradette (Saint-Félicien), dans la ronde de demi-finales de la première épreuve de 1500 m, samedi, ainsi que de Boutin et Valérie Maltais (La Baie) dans les demi-finales de la deuxième épreuve de 1500m, dimanche. À l'image de Drolet, Boutin vise une place dans les deux grandes finales et une médaille.

Valérie Maltais sera également en action en quarts de finale du 1000 m, samedi, en compagnie de Marianne Saint-Gelais (Saint-Félicien), et de Jamie Macdonald (Colombie-Britannique). Cette dernière, qui a pour objectif de patiner dans les rondes finales de ses deux épreuves, sera aussi de la ronde des quarts de finale au 500m, dimanche, avec les deux Félicinoises.

Quant à Marianne Saint-Gelais, la championne canadienne senior 2017 vise de monter sur le podium dans ses deux épreuves, elle qui a récolté six médailles individuelles en quatre Coupes du monde cette saison.

Samuel Girard

Du côté masculin, Samuel Girard de Ferland-et-Boilleau tentera de monter à deux reprises sur le podium à l'issue des épreuves du 1500 m, samedi, et du 500m dimanche. Il sera accompagné de Charles Hamelin (Sainte-Julie) et de Pascal Dion (Montréal). Hamelin vise deux présences en grandes finales, dont une médaille.

Charle Cournoyer (Boucherville), champion canadien senior 2017, a bien entrepris sa mission de remporter deux médailles cette fin de semaine en se qualifiant pour les quarts de finale du 1000 m, samedi, et de la deuxième épreuve de 1500m, dimanche, et ce, en remportant ses deux courses des rondes de qualification.

François Hamelin (Sainte-Julie) et Guillaume Bastille (Rivière-du-Loup) se sont qualifiés pour les mêmes distances.

Au relais, le Canada s'est classé pour les demi-finales à l'horaire, samedi, tant chez les hommes que chez les femmes, en remportant chacun leur course de la ronde de qualification.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer