Encore l'or pour Samuel Girard

En trois épreuves jusqu'ici, Samuel Girard a décroché... (AP)

Agrandir

En trois épreuves jusqu'ici, Samuel Girard a décroché une médaille à toutes les fois. Samedi, il a remporté la médaille d'or à la finale du 1500 mètres.

AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'excellent début de saison de Samuel Girard sur le circuit de la Coupe du monde de patinage de vitesse courte piste se poursuit à Salt Lake City, aux États-Unis. L'athlète de 20 ans de Ferland-et-Boilleau a décroché sa deuxième médaille d'or samedi, en finale du 1500 mètres.

«Super belle médaille! Je n'avais pas encore fait de 1500 mètres en plus cette saison», s'est exclamé Girard après coup.

En trois épreuves jusqu'ici, il a décroché une médaille toutes les fois. La semaine dernière, Girard s'était imposé la première course de 500 mètres en plus de s'offrir l'argent au 1000 mètres. «Très bon début de saison. J'ai eu le même nombre de médailles que dans toute la saison dernière, alors ça commence bien», a ajouté Girard qui a démontré samedi qu'il pouvait rivaliser avec les meilleurs également au 1500 mètres, coiffant le Hongrois Sandor Shaolin et le favori de la foule, l'Américain John Henry Krueger. Charles Hamelin s'est contenté de la 7e place. Samuel Girard aura l'occasion d'ajouter une quatrième médaille dimanche alors qu'il est en lice au 500 mètres.

Marianne St-Gelais et Marie-Ève Drolet ont procuré un doublé régional lors de la finale féminine du 1500 mètres. St-Gelais, la championne en titre sur la distance a été devancée par quelques centimètres par la Coréenne Minjeong Choi au fil d'arrivée. «La course a commencé lentement, donc je savais qu'il fallait que je m'avance avant que le sprint parte. La Coréenne m'a vue venir. J'ai essayé de voir comment elle patinait pour la dépasser, mais la course allait vraiment vite. Je me suis essayé à la ligne d'arrivée, mais ça n'a pas fonctionné», a résumé St-Gelais.

Sa compatriote de Laterrière a pris la troisième position pour mériter une première médaille depuis son retour à la compétition internationale. «Je voulais rester en arrière, garder mon énergie et foncer à la fin. Je pense que j'aurais dû faire autre chose pour m'adapter durant la course. En même temps, je suis satisfaite de ma médaille de bronze. J'ai été chanceuse, mais je vais la prendre ma médaille!» a confié Drolet qui aura l'occasion dimanche d'en ajouter une autre lors de la deuxième course de 1500 mètres. La Félicinoise Marianne St-Gelais s'attaquera plutôt à la distance de 500 mètres.

La journée a été moins fructueuse au 1000 mètres. Qualifiée en matinée au repêchage, Kassandra Bradette a été éliminée en quart de finale, prenant le quatrième rang de sa vague. Valérie Maltais a avancé à cette étape, mais a été disqualifiée de la demi-finale en raison d'une pénalité. La Baieriveraine tentera de se reprendre dimanche au 1500 mètres. Bradette rejoindra quant à elle sa compatriote de Saint-Félicien au 500 mètres. Les finales des relais seront également disputées dimanche.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer