Saint-Gelais et Charles Hamelin s'imposent dès le départ

La patineuse Marianne Saint-Gelais... (Archives La Presse)

Agrandir

La patineuse Marianne Saint-Gelais

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Pas de surprise à l'issue de la première journée des Sélections des Coupes du monde d'automne sur courte piste, alors que la Félicinoise Marianne Saint-Gelais et son conjoint Charles Hamelin ont été parfaits, remportant chacun leurs deux épreuves au programme (500m et 1500m). Trois autres athlètes du Saguenay-Lac-Saint-Jean sont montés sur le podium, soit la Laterroise Marie-Ève Drolet (3e au 1500) et la Baieriveraine Valérie Maltais (3e au 500m), tandis que Samuel Girard de Ferland-Boileau a terminé deuxième au 1500m.

Marianne Saint-Gelais s'est imposée sur des distances qui lui ont valu un titre de championne du monde (1500m) et une médaille d'argent (500m) aux Championnats mondiaux de l'an dernier en Corée du Sud. Quant à Drolet, elle a clairement affiché ses couleurs avec cette 3e place, elle qui compte bien être de la délégation en coupes du monde. La finale du 1500m n'a par contre pas souri à Valérie Maltais qui a fini 6e.

Quant à la victoire de Saint-Gelais au 500m, elle a notamment été acquise après un départ très rapide qui, aux yeux de certains, lui aurait mérité un faux départ et, du même coup, une disqualification puisque cela aurait été le deuxième de cette finale. «J'ai vraiment volé le départ et, à partir de ce moment-là, ç'a été une course sans histoire, a commenté la Félicinoise dans un communiqué. Ça aurait été très intéressant de voir Kim (Boutin) aller en avant. Mais il reste encore un autre 500m! Au bout du compte, ç'a été une très bonne journée. J'ai essayé des trucs différents au 1500m et j'ai voulu y aller avec mes premières idées.»

Dans cette même finale, la Félicinoise Kasandra Bradette a été pénalisée pour obstruction et a hérité du 4e rang. Marie-Ève Drolet a remporté la finale B, tandis qu'une autre jeune Félicinoise, Rosalie Tremblay, a fini 3e de la dernière vague. Dans son cas, il s'agit d'un retour en compétition après avoir été tenu à l'écart de la glace pendant six mois.

Du côté masculin, Charles Hamelin a triomphé dans les premières épreuves de la fin de semaine au 500m et au 1500m. Samuel Girard et Patrick Duffy (Ontario) ont complété le podium dans l'ordre au 1500m. Au 500m, Girard a remporté la finale B.

Samedi, ce sera la première épreuve de 1000m et le deuxième 1500m au programme. Rappelons qu'en fin de semaine, les athlètes prennent part à deux courses dans chacune des distances au 500m, 1000m et 1500m, pour un total de six épreuves chacun. À l'enjeu, une place au sein de l'équipe nationale qui représentera le pays aux quatre premières étapes de la Coupe du monde de la nouvelle saison.

Les quatre premiers patineurs au classement cumulatif des points récoltés dans leurs deux meilleures distances se qualifieront automatiquement pour les Coupes du monde. Les deux autres positions par sexe seront des choix discrétionnaires.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer