Dénouement imminent pour Richard Martel

Richard Martel... (Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Richard Martel

Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Serge Émond
Le Quotidien

Commissaire de la Ligue nord-américaine de hockey ou entraîneur des Marquis de Jonquière ? L'incertitude qui plane au sujet du rôle que jouera Richard Martel au cours de la saison 2017-2018 de la LNAH disparaîtra avant la fin de la semaine. Les dirigeants du circuit participeront à un appel-conférence mercredi, pendant lequel ils prendront une décision sur le sujet.

Les rumeurs autour de la possibilité que Richard Martel devienne le prochain commissaire de la LNAH circulent depuis environ deux semaines. Selon ce qu'il a été possible d'apprendre, les Marquis ont donné jusqu'à vendredi à la LNAH pour prendre position sur cette question.

Au cours des derniers jours, Richard Martel et les propriétaires de la ligue ont échangé des propositions. La plus récente déposée par l'entraîneur des Marquis sera étudiée aujourd'hui.

« Richard a présenté sa candidature, reconnaît Marc Boivin, copropriétaire des Marquis. Il a fait une demande et la ligue a répondu avec une contre-offre. Richard est revenu et c'est ce que nous discuterons mercredi.

« Ça va se régler mercredi. On ne peut plus traîner ça beaucoup plus longtemps. Nous sommes conscients que la décision n'est pas facile à prendre. Nous préférons qu'il reste avec nous, mais nous savons aussi que Richard est un gars vendeur et la ligue a besoin d'un gars vendeur. L'an passé, quand les gens de RDS ont voulu parler de la ligue, ce n'est pas avec le président qu'ils ont voulu faire affaire, mais plutôt avec Richard.

« Dans ce dossier, nous ne sommes pas à couteaux tirés. Richard a aimé sa première saison avec les Marquis, l'an passé, mais il faut maintenant attendre la suite des choses. Nous avons donné un ultimatum à la ligue. Il peut partir, mais ça prend une réponse cette semaine. Nous avons un club de hockey à opérer. »

Des approches

En attendant de savoir s'ils garderont leur entraîneur ou s'ils le perdront au profit de l'ensemble de la ligue, les dirigeants des Marquis ne restent pas les bras croisés. La prochaine saison approche déjà et des décisions sont à prendre. Ils ont donc entamé certaines démarches pour éviter de se retrouver le bec à l'eau.

« Nous avons commencé à regarder des candidats pour le remplacer si jamais Richard nous quitte, précise Marc Boivin. J'ai de bons candidats qui ont été contactés. On ne dort pas. »




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer