Les Marquis renouent avec la victoire

L'attaque des Marquis a célébré à six reprises,... (Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

L'attaque des Marquis a célébré à six reprises, vendredi, contre Thetford.

Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Après avoir perdu leurs deux derniers matchs à domicile, c'est avec éclat que les Marquis de Jonquière ont renoué avec la victoire, vendredi, au Palais des sports, en malmenant l'Assurancia de Thetford Mines 6-1, au grand plaisir des 1722 spectateurs présents.

En quittant son filet, Cédrick Desjardins a reçu... (Le Quotidien, Rocket Lavoie) - image 1.0

Agrandir

En quittant son filet, Cédrick Desjardins a reçu la visite de Nicolas Pard.

Le Quotidien, Rocket Lavoie

Lors de leur dernière visite à Jonquière, le 16 décembre dernier, l'Assurancia et son cerbère Gabriel Girard avaient volé les Marquis, Girard repoussant pas moins de 44 tirs pour ainsi procurer un gain de 2-0 aux siens. Mais cette fois-ci, les hommes de Richard Martel ont décidé de s'imposer d'entrée de jeu pour filer vers la victoire.

L'entraîneur-chef Richard Martel était d'ailleurs heureux de la performance de ses troupes à la maison. « Nous sommes habitués à donner de bonnes performances à nos partisans, mais ça faisait deux matchs que c'était plus difficile. On voulait retrouver la confiance des gens et ce soir, nos joueurs étaient en pleine forme. On avait une bonne vitesse », a-t-il commenté après la rencontre.

Début en force

En première, Christian Ouellet a sonné la charge en marquant avec seulement 1mn36 d'écoulée dans la rencontre sur des passes de Stefan Chaput et Juraj Kolnik (première étoile).

Toutefois, trois minutes plus tard, Sylvain Dufresne trompait la vigilance de Cédrick Desjardins pour inscrire son premier but de la saison et niveler la marque. Avec moins de huit minutes à faire, Yann Poirier a saisi un retour de lancer pour redonner l'avance aux locaux. Les deux nouveaux défenseurs, Vincent Richer et Francis Trudel, ont récolté leur premier point dans l'uniforme des Marquis. Le gardien Cédrick Desjardins (2e étoile) a aidé les siens à préserver leur avance, notamment en fermant la porte à Nicolas Pard qui s'amenait seul devant lui.

En deuxième, les Marquis ont repris là où ils avaient laissé, Yann Poirier (3e étoile) enfilant son deuxième de la soirée sur des passes de Samuel Groulx et Hubert Poulin. À mi-chemin de la rencontre, Juraj Kolnik se joue de Girard sur un beau tir du revers pour ainsi conforter l'avance des siens à 4-1. Ses compagnons de trio pour la rencontre, Chaput et Ouellet, ont chacun récolté une passe. Puis, avec 54 secondes à écouler en médiane et un joueur au cachot de chaque côté, Benoit Gratton a lui aussi contribué au pointage sur des passes de Jean-Michel Bolduc et Jean-Simon Allard.

En troisième, le trio de Kolnik/Chaput/Ouellet a complété une grosse soirée de travail, Kolnik (première étoile) enfilant son deuxième du match.

Desjardins en confiance

Même s'il a fait face à moins de tirs que son vis-à-vis (24 contre 38), Cédrick Desjardins a offert une excellente prestation. Richard Martel a confirmé que la décision d'en faire son gardien #1 a eu un impact. « Dersjardins n'avait pas beaucoup de glace et c'était dur pour les deux gardiens. Il fallait faire un choix. Rivière-du-Loup nous a aidés à faire un choix (en demandant Loïc Lacasse pour Trudel). Ç'a fait du bien à Cédrick de savoir qu'il avait le filet pour lui. »

Parlant de Francis Trudel, Martel estime que le nouveau défenseur des Marquis a besoin d'un peu de temps pour s'ajuster. « Il était avec Rivière-du-Loup depuis plusieurs saisons. Il a donc besoin d'un peu d'ajustements. Il était un peu anxieux de jouer ce match à Jonquière, car il voulait bien faire. Ça va aller en progressant. Il était un peu anxieux de jouer ce match à Jonquière », a indiqué le pilote des Marquis. Ce dernier a eu un bon mot pour Vincent Richer qui « passait la rondelle rapidement et avait une bonne mobilité. »

Auteur d'un doublé, le réserviste Yann Poirier a aussi démontré qu'il pouvait faire une différence quand l'occasion se présente. « Poirier, c'est vraiment un guerrier qui a toujours la pédale dans le plancher, a commenté Martel en soulignant que malgré son petit gabarit, le #79 a inscrit ses deux buts en s'installant devant le filet et en bataillant pour la rondelle. « Ce soir, ça va l'aider à ce que je prenne des décisions favorables pour lui. »

Enfin, Juraj Kolnik est l'autre joueur qui s'est démarqué vendredi soir. « J'ai eu une discussion avec Juraj durant la période de transaction et il a senti que j'en voulais un peu plus. Depuis le début, je dis que c'est à gauche qu'il est à l'aise et je voulais qu'il monte son intensité d'un cran », a expliqué Martel, dont la décision de le jumeler à Chaput et Ouellet a porté fruit, chacun ayant terminé sa soirée de travail avec trois points.

« De temps en temps, ce n'est pas mauvais de mélanger les cartes. Chaput est habitué de jouer avec Quesnel. Ce soir, ça a fait différent. Quand tu es trop habitué avec un joueur, tu oublies l'autre. Parfois, ça fait juste remettre les pendules à l'heure et ce soir, ça a été bon », de conclure Martel.

La fiche des Marquis contre l'Assurancia est maintenant de 4-2. Avec deux autres rencontres à disputer contre la troupe de Bobby Baril cette saison, nul doute que la rivalité et l'intensité vont continuer de s'accroître.

Mais d'ici là, les Marquis ont rendez-vous avec les 3 L de Rivière-du-Loup samedi à La Pocatière.

Les Marquis en bref

• Du côté des Marquis, les défenseurs Luis Tremblay et Christopher Guay, ainsi que les attaquants Simon Tremblay et Gabryel Paquin-Boudreau n'étaient pas en uniforme...

• Richard Martel a séparé le duo de Quesnel-Chaput pour jumeler le premier au duo de Carpentier-Gratton. Chaput a été muté avec Kolnik et Ouellet. Bérubé et Jérémie Malouin ont été complété par Allard. Chez les défenseurs, les deux nouveaux venus, Richer et Trudel, ont formé une paire...

• La première édition de cartes de hockey a connu un franc succès, de sorte qu'un nouveau lot de cartes est disponible à la boutique des Marquis au coût de 20 $ chacun. Évidemment, comme les cartes ont été produites avant la fin des transactions, les nouvelles acquisitions des Marquis n'y figurent pas...

• Le journaliste Gabriel Gignac nous apprend sur le site de enbeauce.com que l'homme fort des Marquis, Hubert Poulin, mettra les gants de boxe au Défi des Champions avec l'intention de remporter la compétition qui se tiendra du 3 au 5 février, à Montréal. Pugiliste du club Empire Québec, Poulin avait perdu en finale de sa catégorie lors des Gants dorés tenus en octobre dernier...

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer