Évitons l'excès de confiance!

Juraj Kolnik... (Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Juraj Kolnik

Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Même s'ils surfent sur une vague de six victoires consécutives, les Marquis de Jonquière éviteront l'excès de confiance dans la série aller-retour qui les opposera à l'Assurancia de Thetford Mines vendredi, au Palais des sports, et samedi, au Centre Mario-Gosselin.

«Depuis le début de la saison, les gars se préparent assez bien et à mon avis, une bonne partie de notre succès vient de cette préparation à chaque match. Les gars savent ce qu'ils ont à faire et ils ont une bonne intensité. C'est un aller-retour alors on ne sait jamais vraiment ce qui peut se passer. Mais de notre côté, on va jouer de la même manière qu'on joue depuis le début de l'année et ça devrait donner des résultats», a indiqué l'entraîneur-chef Richard Martel en entrevue téléphonique.

Pour l'occasion, les Marquis pourront compter sur le retour du fougueux Benoit Gratton, qui a purgé ses deux matchs de suspension. Par contre, ils devront se passer encore ce week-end des services de Juraj Kolnik, qui se porte mieux, «mais il n'est pas encore à 100 pour cent. Il a commencé le vélo et la semaine prochaine, il devrait embarquer sur la glace», précise le pilote des Marquis.

Cette absence lui permettra toutefois d'évaluer Gabryel Paquin-Boudreault, qui a été libéré par les Cyclones de Cincinnati, dans la ECHL, le 8 décembre dernier. «Paquin-Boudreault, qui portera le #23, a accepté de nous appartenir parce qu'il va jouer universitaire après les Fêtes. On profite du fait que Kolnik n'est pas là pour le mettre à l'essai», a mentionné Richard Martel au sujet de l'ancien des Saguenéens de Chicoutimi.

«Il souhaite réorienter sa carrière et jouer à l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) après les Fêtes. Il vient donc nous donner un coup de main, ajouter de la profondeur et nous allons en profiter pour l'observer et voir comment il peut se débrouiller puisqu'il sera de la formation ce week-end», a réitéré Martel qui s'assurera que l'athlète de 21 ans soit admissible pour les séries si besoin.

Outre Kolnik, les absents seront Simon Tremblay, Yann Poirier, Sébastien Laferrière et le défenseur Luis Tremblay. Martel n'a pas décidé avec qui il jumellera la nouvelle acquisition. «C'est sûr que lorsqu'on met Stefan Chaput, Alexandre Quesnel et Christian Ouellet ensemble, ça va très bien. Mais lorsqu'on a séparé Ouellet, il a très bien fait avec les autres aussi», mentionne celui qui enverra Loïc Lacasse devant le filet vendredi au Palais des sports, et Cédrick Desjardins samedi à Thetford.

Saint-Jacques suspendu

Du côté de l'Assurancia, le défenseur Bruno Saint-Jacques est suspendu pour au moins cinq matchs en raison de son comportement après la défaite de vendredi dernier contre les Marquis à Thetford. Saint-Jacques s'était fait houspiller par des partisans et était monté dans les gradins pour leur parler dans le blanc des yeux. Aucun coup n'a été échangé, mais les dirigeants de l'équipe ont jugé son comportement inadmissible et ont suspendu l'ancien capitaine des Marquis pour une période indéterminée.

Pour le reste, la troupe de Bobby Baril tentera de se relever de trois défaites consécutives aux mains de Trois-Rivières, Jonquière et Laval, dans l'ordre. «Pour ce faire, (les joueurs de l'Assurancia) devront trouver le moyen de marquer plus souvent à forces égales, eux qui n'ont inscrit que 47 buts en pareilles circonstances, soit le plus faible total de toute la ligue», mentionne-t-on dans le communiqué de l'Assurancia.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer