Un bon test pour les Marquis

Benoit Gratton... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Benoit Gratton

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Marquis de Jonquière auront un autre bon test en fin de semaine, alors qu'ils rendront visite à l'Assurancia de Thetford vendredi, avant d'accueillir une dernière fois au Palais des sports, les Éperviers de Sorel-Tracy.

Dans le cas de Thetford, les Marquis ont une fiche de .500, chacune ayant remporté son match à domicile. L'Assurancia peut en effet se targuer d'avoir infligé la première des deux seules défaites subies par la formation jonquiéroise depuis le début de la saison. Les Marquis avaient remis les pendules à l'heure lors de la visite de Bobby Baril et ses troupes en territoire jonquiérois.

«Thetford a une bonne formation, mais ils n'ont pas encore pris leur vitesse de croisière, estime Richard Martel. Par contre, de notre côté, il faut continuer à jouer du meilleur hockey.» Pour ce premier match du week-end, le pilote des Marquis confiera le filet à Loïc Lacasse. D'autre part, il a confirmé l'absence de Juraj Kolnik (blessé) pour une troisième fin de semaine consécutive. C'est Yann Poirier, de retour avec les Marquis, qui sera en uniforme en fin de semaine.

«Quand Juraj va revenir, il ne faudra rien attendre de lui avant les deux ou trois premières fins de semaine avant qu'il reprenne la forme. Parce que la ''game'' est trop vite; ça a trop changé. Même s'il n'a plus de douleur, c'est certain qu'il devra s'entraîner sur la glace avant de réintégrer l'alignement», assure Richard Martel.

Benoit Gratton sera l'autre absent du week-end, en raison d'une suspension de deux matchs pour une mise en échec par-derrière lors du match contre Sorel samedi dernier. Maxime Sauvé le remplacera sur le trio complété par Hugo Carpentier (qui sera muté au centre) et Jean-Simon Allard à droite.

Si Martel accepte que la pénalité attribuée à Gratton, il souhaite que les sanctions soient équitables pour tout le monde. «On a changé de préfet de discipline. C'est à peu près le même coup que Sébastien Courcelles avait servi à (Samuel) Groulx et Phil Desgagné avait donné un match Courcelles à l'époque.Dans le cas de Gratton, c'est à peu près le même placage par-derrière, mais le nouveau préfet en a donné deux. Pour moi, l'important c'est qu'il prenne cette sanction et qu'il la mette en archives afin de comparer les prochaines (infractions similaires); qu'il se fasse une banque d'archives. Aujourd'hui, c'est plus facile, tout est sur Internet», fait valoir le grand manitou des Marquis.

Dernière visite de Sorel

Samedi, les Marquis accueilleront les Éperviers de Sorel pour une dernière fois au Palais des sports en saison régulière. Jonquière a gagné ses deux matchs à domicile contre Sorel, tandis que les Éperviers ont blanchi les Jonquiérois lors de leur dernier passage au Colisée Cardin. Il semble que cette fois-ci, les Éperviers pourront compter sur un alignement complet, incluant le meilleur marqueur du circuit, Marco Charpentier, et le défenseur Mathieu Dumas.

«C'est sûr que ça fait notre affaire (qu'ils aient un alignement complet), parce c'est toujours le fun battre une formation quand elle est complète. On est bien contents. C'est psychologique. Quand il manque des joueurs de l'autre côté, tu ne donnes pas moins de rendement, mais tu ne te prépares pas de la même façon», plaide Martel qui confiera le filet à Cédrick Desjardins.

Pour les Éperviers, ce sera leur seul match du week-end, tandis que les Marquis reviendront de Thetford la veille.

Pour Martel, jouer la veille sera quand même un avantage. Cette fois-ci, il ne tiendra pas d'entraînement optionnel le matin, «mais il y aura une période d'étirement qu'on va fixer à une certaine heure et peut-être une petite discussion».

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer