Le Cool FM, le nouvel aspirant

Dean Lygitsakos... (Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Dean Lygitsakos

Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Marquis de Jonquière croiseront le fer pour une première fois avec le Cool FM de Saint-Georges de Beauce et leur ancien entraîneur, Dean Lygitsakos, vendredi, au Palais des sports. À l'instar des Éperviers de Sorel-Tracy, les Beaucerons font partie du trio de tête du classement de la Ligue nord-américaine de hockey.

S'il n'a pas encore eu l'occasion de les voir à l'oeuvre, l'entraîneur-chef Richard Martel s'attend à faire face à un beau défi. «C'est une bonne équipe comme on peut le voir dans le classement. C'est une formation transformée comparativement à l'an dernier, avec de nouveaux joueurs, une nouvelle chimie, de nouveaux proprios. C'est une très bonne formation avec de bons éléments, mais nous n'avons pas encore joué contre eux, alors ce sera intéressant pour tout le monde», a commenté le DG et entraîneur-chef des Marquis qui pourra compter sur le retour de Juraj Kolnik dans l'alignement et misera sur le gardien Cédrick Desjardins pour garder le fort à domicile. Par contre, l'entrée en scène de la récente acquisition, Maxime Sauvé, ne se fera pas en fin de semaine.

Pour le pilote des Marquis, le match de vendredi sera aussi une bonne occasion de voir comment ses troupes vont réagir après la défaite de 5-0 subie samedi dernier aux mains des Éperviers après avoir surfé sur une lancée de huit victoires consécutives. «C'est certain que les joueurs n'étaient pas contents de la situation. Mais ce n'est pas mauvais d'avoir de l'adversité parce qu'on voit comment les joueurs réagissent dans un autre contexte», note Richard Martel. On peut dire que le Cool FM vit un peu la même situation puisqu'eux aussi avaient aligné cinq victoires d'affilée avant de s'écrouler en troisième dimanche à Laval.

La crème de la crème

À sa deuxième année à la barre du Cool FM de Saint-Georges de Beauce, Dean Lygitsakos a réussi à implanter une philosophie de gagnants au sein de sa nouvelle équipe, parvenant à la hisser parmi les meilleurs de la ligue.

Après 13 matchs, le Cool FM est au troisième rang du classement général, à seulement deux points des Jonquiérois. Avec neuf victoires, la constance est l'une des grandes qualités de l'équipe, qui vient de mettre fin à une séquence de 10 matchs avec au moins un point.

«On est un nouvel aspirant, contrairement à Jonquière qui est là depuis des années et qui connaît sa place dans la hiérarchie de la ligue, a rappelé Dean Lygitsakos. On est en train de se faire un nom et on est encore en période d'essai dans plusieurs aspects. On est un projet en croissance et loin de moi l'idée de dire qu'on n'est pas un prétendant en bonne et due forme, mais on n'est pas encore un produit fini.»

Celui qui peut se vanter d'avoir contribué à améliorer la décoration du Palais des sports, en hissant au plafond deux bannières de championnat des séries éliminatoires, garde d'excellents souvenirs de ses quatre saisons passées à Jonquière. Il renouera avec plusieurs visages connus vendredi, mais ne s'attend pas à recevoir la charité.

«Je ne m'attends pas à ce qu'on me donne une fenêtre d'ouverture pour qu'ils me donnent deux points, a prévenu Lygitsakos. J'ai toujours pensé que Jonquière était la crème et on va aller se mesurer pour savoir où on est rendu dans notre développement.»

L'homme de hockey aura un regard différent des dernières semaines lorsque ses joueurs sauteront sur la glace.

«Les gens me disent qu'on a échappé le match en troisième à Laval, mais je crois plutôt qu'on l'a perdu pendant la période d'échauffement, a lancé sans détour Dean Lygitsakos. On jouait mal et notre gardien Pier-Olivier Pelletier nous a tenus dans le match. À 4-2, on a totalement tiré sur le parachute. À la défense de mes joueurs, c'était la première fois qu'on prenait congé cette année.»

L'entraîneur en chef de Saint-Georges a maintenant hâte de voir de quelle façon vont réagir ses troupiers face aux Marquis, qualifiant le prochain duel de match baromètre. Avec Jonathan Hudon

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer