Les Marquis intraitables

Stéfan Chaput a déjoué le gardien Marco Cousineau... (Photo Le Nouvelliste, François Gervais)

Agrandir

Stéfan Chaput a déjoué le gardien Marco Cousineau en avantage numérique, creusant l'écart à 3-0.

Photo Le Nouvelliste, François Gervais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Marquis de Jonquière ont eu beau avoir transigé avec le Blizzard de Trois-Rivières, ils se sont quant même montré intraitables en s'imposant 5-1 devant une timide foule de 781 spectateurs au Colisée de Trois-Rivières. La troupe de Richard Martel a ainsi signé un 6e gain consécutif et conserve le premier rang de la Ligue nord-américaine de hockey.

Malgré l'écart au pointage, le match n'a pas été aussi facile qu'il n'y paraît, assure l'entraîneur-chef Richard Martel. «Loïc Lacasse a été très bon en première période et a fait les gros arrêts parce que les tirs au but étaient pas mal égaux de chaque côté. Il y a eu de bons tirs, commente-t-il à l'autre bout du fil. Mais ç'a été un match difficile parce qu'il y a eu beaucoup de punitions, de jeux de puissance et de désavantages numériques. On n'a pas pu jouer à cinq contre cinq. Dans ce temps-là, c'est dur d'aller chercher une cohésion et un tempo parce qu'il y a beaucoup de joueurs laissés sur le banc à cause des avantages et désavantages numériques. Quand ils retournent sur la glace, les jambes ne sont pas là. Ça fait un match bizarre.»

Par contre, le bon côté des choses, c'est que les unités spéciales ont fonctionné à plein régime, avec quatre des cinq buts en avantage numérique. «Les unités spéciales en désavantage numérique ont été très très bonnes aussi. Quant à la défensive, elle a bien fait à partir de la deuxième période. Les joueurs jouent en confiance parce qu'on compte beaucoup de buts dernièrement et on avait faim de marquer, alors on a joué un peu plus ouvert en première et laissé la défensive de côté. Ça s'est replacé en deuxième et en troisième», note le grand manitou des Marquis.

Les Jonquiérois ont été les seuls à s'inscrire au pointage à la faveur d'un avantage numérique en première. Benoit Gratton a fait mouche aux dépens du gardien Marco Cousineau. Hugo Carpentier a doublé l'avance des siens en deuxième, tandis que Stefan Chaput creusait l'écart à 3-0 en troisième, tous sur des jeux de puissance. À 11mn12, le Blizzard a à son tour profité d'un jeu de puissance, Nicolas Corbeil évitant le blanchissage aux locaux. Toutefois, à peine 1mn20 plus tard, Hugo Carpentier redonnait une avance de trois buts aux Marquis, tandis que Jean-Simon Allard a inscrit un dernier but dans un filet désert.

Loïc Lacasse a mérité la première étoile, lui qui a repoussé 31 des 32 tirs dirigés contre lui. Son vis-à-vis, Marco Cousineau, a reçu la troisième même s'il a cédé à quatre reprises sur 37 lancers. Et le capitaine Hugo Carpentier, absent le week-end dernier, a vite retrouvé ses repères avec deux buts, une passe, pour la deuxième étoile du match.

Avec quelques secondes à égrener au tableau, Martin Larivière a voulu jouer les matamores en s'en prenant à des joueurs des Marquis, l'homme fort Chris Cloutier dans son sillage. Larivière et Danick Malouin ont été punis pour rudesse et ont écopé d'une inconduite de partie. Ce brouhaha de fin de match a surpris Richard Martel. «J'ai été surpris du geste de Larivière en fin de troisième. On veut éviter ça. Ce sont des gestes qui n'ont pas leur place parce qu'il n'y avait plus de match», a-t-il commenté.

Les Marquis reprennent le collier ce soir, au Palais des sports, avec la visite des Prédateurs de Laval.

Les Marquis en bref

• Une bataille à mi-chemin de la première a opposé Chris Cloutier à Hubert Poulin qui était de retour au jeu après cinq matchs d'absence...

• Jonathan Paiement, Juraj Kolnik, Sébastien Laferrière ainsi que Frédéric Piché n'étaient pas en uniforme...

• François Fortier a choisi le #91 pour évoluer avec le Blizzard...

• Les Marquis ont complété le premier quart de la saison avec un dossier de neuf victoires, une défaite. Le Cool-FM de Saint-Georges est la seule équipe qu'ils n'ont pas encore affrontée...

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer