Desjardins s'entend avec les Marquis

Cédrick Desjardins s'est entraîné avec quelques joueurs des... (Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Agrandir

Cédrick Desjardins s'est entraîné avec quelques joueurs des Marquis de Jonquière, lundi soir, avant de signer un contrat avec l'équipe pour le reste de la saison. Le gardien sera en action dès samedi contre les Prédateurs de Laval.

Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Serge Émond
Le Quotidien

Il n'est pas loin le jour où Cédrick Desjardins prendra place devant le filet des Marquis de Jonquière. En fait, ce sera samedi, quand ils accueilleront les Prédateurs de Laval.

Desjardins s'est entendu sur les termes d'un contrat d'une saison (plus une année d'option) avec la direction de l'équipe de la Ligue nord-américaine de hockey, lundi soir. Il l'a fait quelques minutes après avoir offert une démonstration concrète de son intérêt pour les Marquis en participant à une séance d'entraînement des joueurs régionaux de l'équipe.

Maintenant âgé de 31 ans, Desjardins montre une longue feuille de route. Après sa carrière junior avec l'Océanic de Rimouski et les Remparts de Québec, avec lesquels il a gagné la coupe Memorial en 2006, il a disputé une dizaine de saisons dans les rangs professionnels. Il a notamment appartenu à l'organisation du Canadien de Montréal et effectué trois brefs séjours avec le Lightning de Tampa Bay. Il espérait passer une année supplémentaire chez les professionnels, mais le téléphone n'a pas sonné au cours des dernières semaines et il estime que le moment est venu de passer à autre chose.

«On se prépare et on se garde prêt, a noté Cédrick Desjardins, avant de s'entendre avec les Marquis et d'apprendre qu'il jouera samedi. Richard (Martel) et Marc (Boivin) ont toujours montré de l'ouverture si j'avais besoin de jouer. Dans ma carrière, je suis rendu à ce point (jouer dans la LNAH). Je reste prêt. L'équipe va très bien en ce moment. Pour l'avoir vécu, je sais que les gens d'ici sont des fervents de hockey. De mon côté, je veux jouer.

«Venir pratiquer m'a donné la chance de toucher la glace, de voir les gars et de venir dans la région. De cette façon, je suis prêt à toute éventualité pour jouer un match. Cette ligue (la LNAH) se développe de plus en plus. Pouvoir rester dans une ligue de haut niveau fait partie de mes plans.»

En ajoutant Cédrick Desjardins, les Marquis ont maintenant trois gardiens à leur disposition. Loïc Lacasse et Frédéric Piché ont partagé le travail devant le filet depuis le début de la saison. Pour la prochaine fin de semaine, Piché sera laissé de côté. Lacasse jouera vendredi à Trois-Rivières et Desjardins fera ses débuts à domicile le lendemain.

«Loïc et Fred sont au courant de la situation, a précisé l'entraîneur des Marquis, Richard Martel. Je les ai rencontrés vendredi passé et ils savent que nous aurons un ménage à trois pendant un certain temps. Nous déciderons en temps et lieu. Toutes les possibilités sont sur la table.

«Quand nous avons repêché Cédrick en juin, ce n'était pas vraiment en prévision de cette saison. Nous voulions avant tout l'avoir sur notre liste de protection et nous pensions qu'il allait jouer une autre saison à l'extérieur du Québec. Mais, dans la vie, il y a quelques fois des circonstances imprévues. Cédrick a atteint une étape où il veut rester au Québec et nous sommes très heureux de l'accueillir.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer