Retrouvailles entre Marquis et Éperviers

Attaquant des Marquis de Jonquière, le Brunois Christian... (Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Attaquant des Marquis de Jonquière, le Brunois Christian Ouellet a mérité le titre de recrue du mois d'octobre dans la LNAH.

Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Marquis de Jonquière ne disputeront qu'un seul match en fin de semaine, mais il promet d'être âprement disputé avec la visite des Éperviers de Sorel-Tracy au Palais des sports vendredi soir. Non seulement la rencontre opposera les deux formations au sommet de la Ligue nord-américaine de hockey, mais elle est marquée par une vive rivalité.

Car le dernier affrontement entre les deux équipes remonte à la série demi-finale du printemps. Tirant de l'arrière 3-1 dans cette série qui les opposait aux Éperviers, les Marquis avaient alors eu un regain de vie inespéré avec l'arrivée à la barre de Richard Martel. Les Jonquiérois avaient d'ailleurs signé deux victoires consécutives pour forcer la tenue d'un 7e et décisif match. Les Sorelois l'avaient emporté in extremis, à l'issue d'une 2e période de prolongation, pour accéder à la grande finale où ils ont finalement été vaincus par les 3 L de Rivière-du-Loup. Ce sera donc des retrouvailles à saveur de revanche pour le clan jonquiérois.

«Ce sera LE match, vendredi, avec deux bonnes équipes qui ont de la vitesse et qui sont toutes deux au sommet du classement, résume l'entraîneur-chef Richard Martel. Ce sera un bon test et un très bon match pour un début de saison. Je m'attends à ce que ce soit serré du début à la fin. Ce sera un peu une continuité des séries de l'an passé. Ce sera bon!»

Pour ce duel offensif, les Marquis pourront compter sur le retour au jeu de Benoit Gratton et François Fortier. Par contre, le capitaine Hugo Carpentier sera absent en raison de certaines obligations. Le défenseur Christopher Guay et l'homme fort Hubert Poulin ne seront pas en uniforme non plus. La présence de Stefan Chaput était incertaine. S'il ne peut être présent, Richard Martel fera appel au jeune Simon Tremblay en renfort.

Du côté des visiteurs, les Éperviers ont encaissé leur premier revers de la saison samedi dernier, aux mains du COOL FM de Saint-Georges et il est clair qu'ils souhaitent renouer rapidement avec la victoire.

Une mission qui s'annonce difficile puisqu'ils joueront devant l'intimidante foule du Palais des sports. «Historiquement, les Éperviers ont de la difficulté à gagner en saison régulière à Jonquière, mais le noyau (de joueurs) se servira assurément des victoires en séries éliminatoires comme motivation», avance Tommy Lavallée, l'analyste-vidéo des Éperviers dans un communiqué.

Mentionnons que certains joueurs-étoiles des Éperviers seront en terrain connu au Palais des sports pour avoir porté les couleurs des Marquis par le passé, soit le meilleur pointeur de la ligue, Marco Charpentier, et le gardien Karel Saint-Laurent, sans oublier l'entraîneur-chef Serge Forcier (2009-2010).

Le gardien des Marquis de Jonquière, Loïc Lacasse,... (Archives Le Quotidien, Michel Tremblay) - image 2.0

Agrandir

Le gardien des Marquis de Jonquière, Loïc Lacasse, a signé un jeu blanc, son 4e en carrière, en plus de maintenir une excellente moyenne en octobre, ce qui lui a valu le titre de joueur défensif du mois d'octobre.

Archives Le Quotidien, Michel Tremblay

Lacasse et Ouellet honorés

Deux joueurs des Marquis de Jonquière ont mérité les honneurs du mois d'octobre de la Ligue nord-américaine de hockey. Le gardien Loïc Lacasse a hérité du titre du joueur défensif du mois tandis que Christian Ouellet a obtenu le titre de recrue du mois.

Concernant Lacasse, le vétéran gardien a obtenu une fiche de six victoires en sept rencontres contre un seul revers. Lacasse n'a accordé que 18 buts sur 193 lancers pour une excellente moyenne de 2,57. Parmi les gardiens ayant eu le plus de travail, il est le seul à avoir conservé un pourcentage d'arrêt supérieur à 0,900 avec un excellent 0,907. Il également réalisé son quatrième jeu blanc en carrière.

Chez les recrues, Christian Ouellet a inscrit huit buts tout en ajoutant quatre mentions d'aide en sept parties. Efficace sur les unités spéciales, Ouellet a marqué à une reprise sur le jeu de puissance tout en marquant également un autre filet en désavantage numérique. Il a de plus un but gagnant et mis les gardiens adverses à l'épreuve à 26 reprises.

Mentionnons que le titre offensif du mois a été décerné sans surprise à Marco Charpentier des Éperviers de Sorel-Tracy, auteur de 12 buts en plus d'autant de mentions d'aide en huit rencontres. Charpentier a également marqué trois buts gagnants dont un en prolongation. Il termine le premier mois d'activités avec un différentiel de +13 et 41 lancers en direction des gardiens adverses.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer