Les Marquis s'amusent face aux 3L

Richard Martel... (Archives)

Agrandir

Richard Martel

Archives

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Alors que tous s'attendaient à ce que les 3L de Rivière-du-Loup attendent les Marquis de Jonquière avec le couteau entre les dents, ce sont plutôt les hommes de Richard Martel qui ont fait flèche de tous bois en lessivant leurs hôtes 9-0 devant un peu plus de 1200 spectateurs réunis au centre Premier Tech, vendredi.

Le grand manitou des Marquis a d'ailleurs ajouté du piquant en fin de rencontre en demandant un temps d'arrêt alors que Rivière-du-Loup venait de déléguer ses hommes forts sur la glace avec visiblement l'intention de faire du grabuge.

« Je ne comprends pas pourquoi ils veulent faire un show quand c'est 6-0. Si l'équipe a manqué le show et qu'ils veulent finir ça en bouffonnerie, je n'embarque pas là-dedans », a tranché Richard Martel après la rencontre. « Quand Rivière-du-Loup s'est aperçu qu'on s'est distancé dans le pointage, ils ont commencé à jouer frustrés. Ça commençait à être dangereux pour nos joueurs qui sont restés disciplinés et ont mangé des coups. J'ai alors décidé d'utiliser mon ''power play'' et mes meilleurs joueurs jusqu'à la fin puisqu'ils payaient le prix et on a monté le pointage », a fait valoir le pilote des Jonquiérois.

Ce dernier s'attend d'ailleurs à autant d'intensité de la part des siens en vue du match de samedi soir, au Palais des sports, alors que ce sera au tour des 3L de leur rendre visite. « Samedi, je m'attends à ce que mes joueurs soient très prêts pour ce match et ils ont hâte de jouer. Je me fous de l'autre club. Moi, mes joueurs ont un très bon feeling et ils ont hâte d'embarquer sur la glace, devant nos partisans au Palais des sports », a soutenu Martel, évidemment très satisfait de la prestation de l'ensemble de ses troupes.

Pour samedi, il enverra de nouveau Loïc Lacasse devant le filet. Le cerbère des Marquis a signé son premier jeu blanc de la saison, bloquant les 21 tirs dirigés contre lui. Il a aussi hérité de la 3e étoile de la rencontre. Pour le reste de l'alignement, il se donnait la nuit pour réfléchir s'il conservera la même combinaison gagnante.

Troisième fatidique

Après avoir les devants 2-0 sur des jeux de puissance après 40 minutes de jeu, les Marquis ont carrément explosé en troisième, avec six buts sans réplique, dont cinq autres en avantage numérique. Ils ont d'ailleurs chassé le gardien Guillaume Decelles avec un peu moins de sept minutes à faire dans la rencontre, après que ce dernier ait cédé à six reprises sur 38 lancers. Son collègue Philippe Trudeau n'a guère fait mieux, en permettant aux Marquis d'enfiler trois autres buts sur huit tirs.

Faut dire que les Marquis ont largement profité de l'indiscipline des locaux tout au long de ce festival offensif, particulièrement en fin de match. Ils ont pu pratiquer pleinement le jeu de puissance avec succès, puisqu'ils ont marqué sept fois en 13 occasions, infligeant une 6e défaite consécutive aux champions des séries de la saison dernière.

Pour sa part, Juraj Kolnik a poursuivi sur sa lancée offensive avec une soirée de quatre points (deux buts, deux passes) qui lui ont valu la première étoile. Utilisé sur les unités spéciales, il a cumulé tous ses points de la soirée en avantage numérique. Jonathan Paiement a hérité de la 2e étoile avec une soirée de trois points (un but, deux passes). Jean-Simon Allard, qui complète fort bien Kolnik, a lui aussi connu une soirée de trois points (un but, deux passes). Alexandre Quesnel (deux buts), Hugo Charpentier, Stefan Chaput et Jérémy Vigneault-Bélanger ont fait mouche.

Mentionnons enfin que l'homme fort Hubert Poulin est toujours avec les Marquis. Richard Martel a toutefois confirmé que Poulin avait demandé à être échangé dès qu'il l'avait laissé de côté pour un match. « Mais après ça, on s'est rappelé et il est revenu sur ses positions. Pour l'instant, il n'est pas à échanger et il est toujours avec nous », a-t-il conclu.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer