Un alignement régional à l'honneur

L'attaquant Simon Tremblay sera en action en fin... (Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

L'attaquant Simon Tremblay sera en action en fin de semaine avec les Marquis de Jonquière, dans la série aller-retour contre Rivière-du-Loup.

Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Après avoir remporté difficilement le premier duel de la saison régulière, les Marquis de Jonquière tenteront de maintenir le tempo en fin de semaine, alors qu'ils affronteront les 3L de Rivière-du-Loup dans une série aller-retour.

Les joueurs de la région seront à l'honneur pour ce programme double qui s'amorcera au centre Premier Tech vendredi pour se conclure au Palais des sports samedi soir. En effet, on comptera sept joueurs locaux dans l'alignement puisque l'entraîneur-chef Richard Martel a fait savoir que Simon Tremblay se joindra aux locaux Christian Ouellet, Jérémy Vigneault-Bélanger, Jean-Simon Allard, Jean-Michel Bolduc, Luis Tremblay et Christopher Guay. Parmi les absents, on retrouve Benoit Gratton (blessé) François Fortier, Hubert Poulin et Samuel Groulx (de retour samedi). Le cerbère Loïc Lacasse sera d'office devant le filet pour les deux rencontres.

Évidemment, le grand manitou des Marquis s'attend à ce que l'émotion soit à nouveau au rendez-vous entre ses champions de saison de l'an dernier et les tenants de la coupe Vertdure. «Il va falloir être plus prudent quant aux mauvaises punitions, surtout que sur la route, c'est plus difficile émotivement lorsque les spectateurs sont contre nous. Il faudra bien réagir et gérer nos émotions. On l'a fait à Trois-Rivières», rappelle Martel.

Lors du dernier affrontement, les Louperivois ont pu compter sur un gardien en pleine possession de ses moyens en Philippe Trudeau. Celui qui domine la Ligue nord-américaine de hockey au chapitre de l'efficacité et de la meilleure moyenne avait cédé à trois reprises sur les 42 tirs décochés contre lui. Dans la victoire de 3-2, Loïc Lacasse avait fait face à un total de 27 lancers face à des 3 L bien nantis eux aussi à l'offensive. L'attaque des deux clubs devrait à nouveau rouler à plein régime.

Pratique du lundi

Lundi, Richard Martel a dirigé un premier entraînement local avec les sept joueurs de la région qui endossent l'uniforme des Marquis et deux amis de Christian Ouellet, des joueurs de bon calibre. L'exercice de trois quarts d'heure a été concluant pour chaque partie, de sorte qu'il sera réitéré chaque semaine.

«La réponse a été très bonne et les joueurs ont apprécié. Pour l'instant, ce sera tous les lundis. On veut aller chercher quatre ou cinq joueurs de bon calibre. On fait des 'drills' qui touchent les habiletés individuelles, les lancers, les situations de un contre un ou de deux contre un, les batailles contre les rampes, etc. C'est assez intense», estime celui qui a terminé la séance par une intense séance de patin.

Le défenseur Jean-Michel Bolduc abonde dans le même sens. «Ç'a super bien été. C'était le fun! Je suis bien content. C'était exigeant, mais mon corps est capable d'en prendre. Ç'a été une bonne heure d'entraînement et ça a été bénéfique. Ça nous a fait pratiquer certains éléments. Il faut en profiter, car on a plusieurs bons joueurs dans la région qui restent ici. Christian Ouellet et Simon Tremblay sont revenus d'Europe, Luis Tremblay et Christopher Guay se sont installés dans la région, Jérémy Vigneault-Bélanger et moi sommes dans la région, ainsi que Jean-Simon Allard.

«Richard fait ça depuis 30 ans. Il est capable de cibler ce qu'on a à pratiquer et de faire de bonnes pratiques avec le nombre de joueurs qu'on a. On a fait une belle séance de patin à la fin, mentionne le #27 en riant. On s'est mis en forme. Il est exigeant, mais c'est correct; ça nous pousse à nous améliorer!»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer