Autre fin de semaine parfaite des Marquis

Les Marquis l'ont emporté 5-3 sur l'Assurancia de... (Archives Le Progrès-Dimanche, Michel Tremblay)

Agrandir

Les Marquis l'ont emporté 5-3 sur l'Assurancia de Thetford Mines.

Archives Le Progrès-Dimanche, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Guillaume Pelletier

Guillaume Pelletier est journaliste pour Le Quotidien et Le Progrès-Dimanche.

Le Quotidien

Les Marquis de Jonquière ont complété une nouvelle fin de semaine parfaite dans la Ligue nord-américaine de hockey avec une victoire de 5-3 sur l'Assurancia de Thetford Mines, samedi soir devant quelque 1684 spectateurs au Palais des Sports dans un match marqué par 16 avantages numériques.

Après avoir inscrit son équipe à la marque en première période, Juraj Kolnik est revenu à la charge en tout début du deuxième vingt pour lancer les Marquis en avant par deux. Aidé de son compagnon de trio Hugo Carpentier sur les deux séquences, Kolnik a admis qu'il aime bien se retrouver sur le même trio que le capitaine.

« Ce n'est pas facile puisqu'on ne pratique pas beaucoup et pour les entraîneurs c'est difficile de former les trios. Mais nous sommes des professionnels, nous devons être bons et ça marche bien pour l'instant », a avoué l'attaquant slovaque dans un excellent français.

Après avoir vu leur avance réduite à un but, les Marquis ont profité d'une punition de cinq minutes au capitaine de l'Assurancia, Sébastien Courcelles, pour s'inscrire deux fois au pointage en moins d'une minute et porter la rencontre à 4-1.

Solidement installés aux commandes de ce match, les hommes de Richard Martel ont fait ce qu'ils font trop souvent au goût de l'entraîneur et sont tombés dans l'indiscipline, offrant de nombreuses attaques massives à l'adversaire.

Loïc Lacasse a été spectaculaire lors des désavantages numériques des verts, mais Billy Lacasse et Simon Gamache ont tout de même inquiété les partisans des locaux en ramenant l'écart dans la rencontre à un seul but.

Les troupiers de Martel ont cependant repris leurs esprits après le troisième filet de l'Assurancia, renouant avec leur énergie de début de rencontre. « Nous avons encore prêché d'indiscipline quand nous étions en avance. Par contre, dès que la rencontre est redevenue serrée, nos joueurs se sont replacés », a admis le pilote des Jonquiérois après la rencontre.

Alexandre Quesnel a finalement assuré la victoire des siens en fin de troisième vingt en logeant la rondelle derrière le gardien Gabriel Girard, compromis sur la séquence.

S'il n'est pas tout à fait satisfait du boulot de ses joueurs, Richard Martel explique que ses joueurs ont plié, mais ils n'ont pas cassé. « C'est certain que pour un entraîneur, on n'aime pas voir l'autre équipe revenir dans le match et voir nos joueurs prendre des punitions. Malgré tout, on a la victoire et on ne peut pas être mécontent de ça », a élaboré l'entraîneur d'expérience.

Les Marquis seront de retour en action les 28 et 29 octobre dans le cadre d'un match aller-retour face aux champions en titre, les 3L de Rivière-du-Loup.

Frédéric Saint-Denis

Si les Marquis tentent encore de convaincre l'ancien défenseur de la ligue nationale Frédéric Saint-Denis de s'aligner avec le club, Richard Martel demeure prudent. « On a eu beaucoup de pourparlers avec lui, explique-t-il. Parfois c'est positif et on pourrait croire qu'il sera là la semaine prochaine, parfois on a l'impression qu'il ne viendra pas », a indiqué l'entraîneur.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer