Stéfan Chaput s'entend avec les Marquis

Stéfan Chaput a joué 215 matchs dans la... (Photo courtoisie)

Agrandir

Stéfan Chaput a joué 215 matchs dans la Ligue américaine, dont 26 avec les Bruins de Providence.

Photo courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Marquis de Jonquière amènent un autre attaquant d'expérience au sein de leur formation. Stéfan Chaput, qui a passé les dernières années en Europe après avoir roulé sa bosse dans la Ligue américaine de hockey, s'est entendu avec la formation jonquiéroise qui avait transigé pour obtenir ses services en juin.

La saison dernière, en deuxième division allemande, Chaput a cumulé 19 points en 27 rencontres. Après coup, il a convenu avec sa conjointe que le temps était venu de revenir au Québec après trois ans de l'autre côté de l'Atlantique. Ses droits dans la Ligue nord-américaine appartenaient aux River Kings de Cornwall. Ils l'ont transigé aux Marquis à la veille du repêchage avec un deuxième choix (qui est devenu le défenseur Frédéric St-Denis). En retour, les Marquis ont Jérémy Vigneault-Bélanger et Olivier Croteau.

«Ça va être un des patineurs les plus rapides de la ligue et sûrement le meilleur de notre équipe», se félicite le directeur général des Marquis, Marc Boivin, assurant que le nouveau venu aura un rôle offensif. Ce dernier annonce qu'il travaille encore sur quelques dossiers en vue de la prochaine saison. D'autres annonces de signatures seront également faites d'ici le camp d'entraînement.

Choix de 5e ronde en 2006 des Hurricanes de la Caroline, Stéfan Chaput n'a jamais atteint la Ligue nationale, se promenant dans les rangs professionnels mineurs de 2008 à 2013 avant de s'exiler en Europe où il a retrouvé sa confiance offensive. Se disant polyvalent et capable d'évoluer sur les unités spéciales, que ce soit en avantage numérique ou à court d'un homme, le Montréalais se dit très heureux de s'amener à Jonquière où il connaît déjà quelques visages ainsi qu'à travers la ligue. Il a d'ailleurs joué deux matchs en 2013-2014 pour Cornwall.

«Il y a beaucoup de joueurs contre qui j'ai joué dans le junior ou dans le professionnel. Il y en a d'autres qui sont là depuis longtemps et tout le monde se parle. Je connais bien la ligue», de confier Stéfan Chaput, assurant être à l'aise avec le style robuste du circuit senior québécois.

«J'ai passé 5-6 ans dans la Ligue américaine et je vais dire que c'est assez ''tough''. Tous les gars veulent jouer dans la Ligue nationale. Je suis habitué à ça et ma ''game'' ne change pas. Même en Europe, où la glace est un peu plus grande, j'allais dans les coins et devant le filet. Je n'ai pas peur et ça ne me dérange pas du tout», d'insister Chaput qui a porté les couleurs des défunts MAINEiacs de Lewiston lors de son passage dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec, remportant la coupe du Président en 2007.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer