Les Marquis devront garder la tête froide

L'entraîneur-chef des Marquis de Jonquière, Francis Breault... (Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

L'entraîneur-chef des Marquis de Jonquière, Francis Breault

Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Marquis de Jonquière ont beau avoir remporté le titre des champions de la saison régulière, tous les compteurs sont remis à zéro avec les séries quarts de finale de la Ligue nord-américaine de hockey. Pour les Marquis, la série au meilleur de sept parties s'amorcera vendredi soir, au Palais des sports, avec la visite des River Kings de Cornwall.

L'entraîneur-chef des Marquis, Francis Breault, sait bien que cette première série ne sera pas une partie de plaisir même si Cornwall a terminé au dernier rang du circuit Godin. «Nous sommes conscients que c'est une nouvelle saison qui commence et que toutes les statistiques sont jetées à la poubelle à partir de maintenant. Même si on a fini en tête, on sait qu'il n'y a pas de mauvaises équipes dans la ligue. Et les séries, c'est une nouvelle saison où tout le monde se donne à fond. Pour un club comme Cornwall, qui a été dans les bas-fonds toute l'année, le compteur repart à zéro. Pour eux, c'est une belle opportunité et c'est pourquoi les Marquis se devront d'être prêts et se présenter. J'ai joué contre Cornwall en séries l'an passé (alors qu'il dirigeait Sorel) et c'est une équipe qui est capable de fermer le jeu», rappelle Breault.

Ce dernier souligne que les River Kings ont présenté un tout autre visage depuis la fin des transactions. «Si on regarde leurs dix derniers matchs, ils sont capables de rivaliser avec n'importe qui dans la ligue. On doit en être conscients. Ce ne sera pas une série facile, mais on va se concentrer sur ce qu'on à faire. Les Marquis, c'est une équipe engagée et c'est ce qu'il faudra faire dans les séries. On sait qu'il n'y a rien de facile dans les séries.»

Garder la tête froide

Lors de leur dernière visite au Palais des sports, les River King avaient eu le dernier mot 3-2, profitant d'un passage à vide des Jonquiérois. Bien sûr, Jonquière s'était vengé pour le dernier match de la saison à Cornwall en s'imposant 5-1. À l'aube des séries, Breault s'attend bien sûr à ce que Cornwall fasse tout en son pouvoir pour déranger les champions de la saison. «Oui, c'est vrai qu'on a plus de talent, mais ça se joue sur la glace, fait valoir avec justesse le pilote des Marquis. C'est sûr qu'ils vont essayer de nous déranger, mais c'est à nous de garder la tête froide. De toute façon, si on veut faire un bout en série, les gars devront absolument gérer leurs émotions, car quand tu joues contre la meilleure équipe, t'essaies de la déranger de toutes les manières possibles.»

Cela dit, l'entraîneur-chef aborde la série avec confiance puisqu'après une mauvaise séquence en février, ses troupes ont su se ressaisir. «À partir de mon deuxième week-end à la barre de l'équipe, j'ai trouvé qu'à Trois-Rivières, tout a changé en 3e période. La confiance est revenue et (le capitaine) Hugo (Carpentier) m'a dit à ce moment-là que les vrais Marquis étaient de retour.»

Pour lui, l'équipe a su se relever au bon moment comme en témoignent les statistiques des quatre derniers matchs (24 buts inscrits contre seulement 7 accordés). «Ça s'est passé de la bonne manière. Ils voulaient gagner le championnat et ils ont bien réagi. On passe maintenant à la 2e étape!»

En bref

Lors du dernier match de la saison, Francis Breault avait donné congé à Hugo Carpentier, P.J. Corsi et à Olivier Croteau pour qu'ils soignent les petits bobos en vue du marathon des séries. Le capitaine et le meilleur marqueur de l'équipe seront de retour vendredi, mais pas Croteau qui sera absent tout le week-end. Ce dernier devrait en principe être remplacé par le Jonquiérois Jérémy Vigneault-Bélanger qui «a bien répondu en fin de semaine et c'est de bon augure», d'indiquer Francis Breault...

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer