Claude Bouchard: «J'ai adoré cette ligue»

Claude Bouchard se plaisait dans son rôle d'entraîneur-chef... (Archives Le Quotidien)

Agrandir

Claude Bouchard se plaisait dans son rôle d'entraîneur-chef des Marquis de Jonquière et d'adjoint des Saguenéens de Chicoutimi, mais la deuxième chance tant souhaitée de diriger à nouveau une équipe du circuit junior majeur aura été la plus forte.

Archives Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Claude Bouchard ne retient que du positif de son expérience derrière le banc des Marquis de Jonquière, mais il trouve même dommage que la Ligue nord-américaine de hockey soit encore si méconnue et perçue négativement.

«J'ai adoré mon expérience. Je n'en retiens que du positif», affirme l'ex-entraîneur-chef des Marquis de Jonquière. C'est dommage que cette ligue soit méconnue. Les gens qui en ont une mauvaise opinion sont ceux qui ne viennent pas voir de matchs. Au fil des ans, la LNAH est de plus en plus forte et il y a de plus en plus de bons joueurs. Au début, j'ai été impressionné de voir comment le jeu était rapide et le calibre, excellent. C'est décevant que la réputation de la ligue ne soit pas meilleure, car elle gagnerait à être connue. Toutefois, elle s'en va dans le bon sens et il y a de moins en moins de bagarres.»

Quant aux joueurs qui composent la présente édition, encore là, Claude Bouchard n'avait que de bons mots. «C'est une bonne gang de gars. Ils ont acheté le concept que je leur ai proposé en début de camp d'entraînement, avec une identité et une façon de jouer, et ils l'ont mis en application. Ce qui a fait qu'avec 34 matchs de joués, on est premiers au classement. C'est aussi une fierté d'être premiers au niveau des buts contre avec 20-25 buts d'avance sur les deuxièmes. C'est le fun de voir que ça nous mène et je ne leur souhaite que du bon. Et même si je ne serai pas là, je leur souhaite de se rendre le plus loin possible dans les séries et je vais continuer à les suivre», assure celui qui pliera bagage tôt jeudi matin à destination de Shawinigan.

Quant à son successeur, peu importe qui ce sera, il est conscient que «ce n'est jamais évident d'arriver dans un calendrier avec peu de matchs. Mais il y a déjà un cadre de mis en place, une bonne gang de gars et un bon groupe de leaders; ça va lui faciliter la tâche», estime celui qui a reçu quelques textos de ses joueurs. Il s'apprêtait toutefois à leur expliquer sa décision mercredi soir.

Cela dit, Claude Bouchard a beaucoup trop d'expérience pour affirmer qu'il n'effectuera jamais un retour dans la LNAH. «Faut jamais dire jamais! Je suis bien ici, j'aime ma région et l'enseignement est une sécurité. Je vais revenir ici (à la fin de la saison), mais le reste de l'histoire nous dira ce qui va se passer. Chose certaine, je ne mets pas une croix là-dessus. J'ai adoré cette ligue et l'organisation des Marquis est très professionnelle et a beaucoup de classe, et je remercie les propriétaires Marc Boivin et Éric Claveau de me donner l'opportunité de vivre ce nouveau défi.»

En bref

Après trois semaines consacrées à sa remise en forme, le robuste attaquant Anthony Stewart réintégrera l'alignement vendredi soir, pour le match contre Cornwall. Hier, les dirigeants des Marquis n'avaient pas décidé qui serait sorti de l'alignement...

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer