Un «copier-coller» de vendredi dernier

Le chouchou des partisans jonquiérois, Gaby Roch (#24),... (Archives Le Quotidien, Michel Tremblay)

Agrandir

Le chouchou des partisans jonquiérois, Gaby Roch (#24), ne sera pas en uniforme vendredi, au Palais des sports, pour le dernier affrontement de la saison contre les 3L de Rivière-du-Loup. Roch prépare son équipe, le Condor de Saint-Cyrille-de-Wendover, dont les séries dans la Ligue de hockey senior A de la Mauricie (LHSAM) s'amorcent en fin de semaine.

Archives Le Quotidien, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Après avoir arraché une victoire de 2-1 vendredi dernier, il est évident que les Marquis de Jonquière ont la ferme intention de signer une autre victoire pour leur deuxième et dernier affrontement de la saison régulière contre les 3 L de Rivière-du-Loup au Palais des sports. Et comme la semaine passée, la rencontre risque d'avoir de nouveau les allures d'un match digne des séries.

Pour l'occasion, l'entraîneur-chef de la formation jonquiéroise fera un «copier-coller» de son alignement de la semaine dernière, tout en apportant bien sûr quelques ajustements. «C'est un copier-coller dans tout, lance d'entrée de jeu Claude Bouchard. L'alignement sera le même et il faudra offrir le même style de performance que la semaine passée, où on a travaillé extrêmement fort de la première à la 60e minute. Ce fut un match excessivement serré. Cela dit, il faudra être meilleurs en avantage et en désavantage numériques et un petit peu meilleurs sans la rondelle dans notre zone. Donc, rien de majeur, mais seulement de petits ajustements tactiques normaux à ce temps-ci de l'année, quand on joue deux matchs consécutifs contre la même équipe.»

Avec neuf matchs à disputer, les Marquis ont un seul point d'avance au sommet devant Rivière-du-Loup, mais avec un match en main. Les 3 L ont perdu les services de Chad Lacasse, le 5e meilleur pointeur de leur formation, qui a subi une fracture de la rotule lors du match de vendredi passé. Pour Claude Bouchard, les 3L ont suffisamment de profondeur pour pallier cette perte avec les Dany Massé qui jouent sur la 2e ligne et les Marc-Olivier D'amour et Jean-Philip Chabot sur la 3e ligne, fait-il valoir.

Compte à rebours

Pour les Marquis, ce sera également le dernier week-end avec un seul match au programme et les joueurs ont intérêt à profiter de cet horaire allégé, car la dernière séquence sera intense. «On va les laisser profiter de leur dernier week-end d'un match avant de commencer quatre fins de semaine consécutives de deux matchs avant les séries. La charge de travail sera assez élevée. Il nous reste neuf matchs et chacun est important. Les gars voient le nombre de parties qui reste à jouer et ils sont conscients qu'à 10 matchs et moins, le compte à rebours est commencé et qu'il n'y aura pas de répit. Vendredi, c'était l'enfer comme il n'y avait pas de temps ni d'espace sur la glace et ce sera comme ça dans les séries. Il faut s'habituer à jouer ce style de ''game'' et être capables de bien faire les détails qui nous permettent de gagner. Il faut se sacrifier et payer le prix pour l'équipe. On l'a bien fait vendredi et on n'en aura pas de plus facile d'ici la fin de la saison», martèle le pilote des Marquis.

Par contre, Claude Bouchard devra suivre le match de vendredi dans les gradins, ayant écopé d'une suspension d'un match pour ses commentaires à l'égard d'un officiel. Martin Gagné agira donc comme entraîneur-chef et le défenseur Christopher Guay comme adjoint. «Je vais faire le plan de match et les interventions entre les périodes, mais je ne pourrai être derrière le banc. (Des estrades), ça va peut-être me permettre de voir certaines choses qu'on voit moins derrière le banc, dans l'émotion de la rencontre», a-t-il conclu.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer