Anthony Stewart avec les Marquis

Les Marquis de Jonquière viennent d'ajouter une pièce maîtresse à leur... (Archives Le Quotidien)

Agrandir

Archives Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Marquis de Jonquière viennent d'ajouter une pièce maîtresse à leur casse-tête, en mettant la main sur le joueur autonome Anthony Stewart, premier choix des Panthers de la Floride en 2003. Le robuste ailier droit de 30 ans, qui sera d'ailleurs en uniforme dès samedi, s'est engagé pour une saison avec la formation jonquiéroise de la Ligue nord-américaine de hockey.

Né à LaSalle, l'attaquant de 6'3'' et 230 livres a disputé 262 matchs dans la Ligue nationale entre 2006 et 2012, évoluant successivement pour les Panthers (105 matchs), les défunts Trashers d'Atlanta (80) et les Hurricanes de la Caroline (77). Lors du lock-out de 2012-13, il a poursuivi sa carrière en Angleterre et dans la Ligue américaine. Par la suite, Stewart a évolué dans la KHL et la Ligue Suisse-A.

Pour le directeur général des Marquis, Marc Boivin, la signature d'Anthony Stewart est un véritable cadeau-surprise. «Je capote et j'ai de la misère à le croire!», avoue le coloré homme de hockey à l'autre bout du fil.

Anthony Stewart... (Archives Getty Images) - image 2.0

Agrandir

Anthony Stewart

Archives Getty Images

«C'est un travail d'équipe. Ça fait une semaine qu'on en parle», ajoute le dg des Marquis, tout en remerciant Sean McMorrow pour sa contribution au dossier. «C'est un ami de Sean, qui le connaît par son frère qui joue au basket, sinon, on n'aurait jamais pensé appeler ce gars-là pour jouer ici. C'est tout qu'un cadeau de Noël pour les partisans. On est chanceux et on a eu une bonne étoile», commente Boivin, fier du travail de l'organisation.

Stewart, dont le frère Chris joue pour les Ducks d'Anaheim, possède un bon coup de patin en plus d'avoir un tir vif et de bonnes mains. Son jeu physique est aussi un aspect qui lui a permis de faire tourner les têtes tout au long de sa carrière.

«Avant de l'annoncer, Stewart voulait que j'attende qu'il l'annonce à ses grands-parents. Puis, je devais lui faire signer un contrat de ligue et arranger les vols d'avion pour qu'il soit présent samedi. Son CV de hockey est bon et il n'y en a pas une tonne comme lui disponible dans la ligue. Si on regarde ce que (Nicolas) Blanchard fait dans la ligue, on peut dire que Stewart a un CV aussi bon, sinon meilleur, et c'est un bonhomme qui est capable de prendre soin de lui», conclut Boivin qui a hâte de voir la nouvelle acquisition en action samedi soir, au Palais des sports, contre Thetford Mines.

Anthony Stewart... (Archives Getty Images) - image 3.0

Agrandir

Anthony Stewart

Archives Getty Images

Pas de répit pour les Marquis

Malgré une séquence de huit victoires consécutives à domicile et l'ajout de Stewart à l'alignement, la fin de semaine ne sera pas de tout repos pour les Marquis.

Après Thetford samedi, les hommes de Claude Bouchard rendront visite aux 3 L de Rivière-du-Loup dimanche.

«Tous nos prochains matchs seront contre les équipes qui nous suivent au classement et qui sont dans une bonne séquence, souligne l'entraîneur-chef des Marquis.

«Thetford, Rivière-du-Loup et Trois-Rivières veulent nous battre. Thetford va vouloir se venger pour la défaite de 4-2 infligée dimanche. C'était seulement leur troisième défaite à domicile. On s'est prouvé qu'on pouvait les battre en contrôlant nos émotions et en jouant selon notre identité qui est de travailler fort, de bien jouer sans la rondelle, de ne pas donner de revirements, etc.», estime Bouchard.

«Ce serait le fun de penser qu'on pourrait prendre un ''break'' et qu'on va gagner, mais avec la parité dans la LNAH et les adversaires qui nous suivent, ce n'est pas possible. Il nous reste 16 matchs à jouer et ce sera comme ça jusqu'à la fin de la saison régulière. Le classement est serré et toutes les équipes veulent améliorer leur sort. Ce sera une lutte endiablée jusqu'à la fin, peu importe contre qui on va jouer.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer