Deux rencontres sur la route pour les Marquis

Avec le départ de Yannick Riendeau pour l'Europe,... (Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Avec le départ de Yannick Riendeau pour l'Europe, Jean-Simon Allard (#41) retrouve sa place et sera en action tout le week-end.

Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Pour la seule fois cette saison, les Marquis de Jonquière disputeront leurs deux matchs au programme sur la route. Dans un premier temps, ils croiseront le fer pour la toute première fois avec le Blizzard, vendredi, au Colisée de Trois-Rivières, et moins de 24 heures plus tard, avec les Éperviers de Sorel-Tracy au Colisée Cardin.

Cette situation ne change pas grand-chose dans les plans de l'entraîneur-chef Claude Bouchard qui se prépare à disputer le premier match contre le Blizzard, qui vient d'ailleurs d'acquérir les services de Kéven Veilleux et Steve Pelletier en échange de Stéphane Boileau à Thetford Mines.

«Trois-Rivières est un club complètement inconnu pour nous. Nous n'avons pas encore joué contre eux cette saison, tant en matchs hors-concours qu'en saison régulière. C'est une bonne équipe avec beaucoup d'attaque si l'on regarde le nombre de buts pour qu'ils ont marqués depuis le début de l'année. Leur gardien, (Marco) Cousineau, est certainement l'un des meilleurs de la ligue aussi. Mais de toute façon, peu importe contre qui on joue, ce sont toujours des défis, des défis différents qui ne sont ni évidents ni faciles. D'où l'importance de jouer dans nos structures comme on l'a fait contre Rivière-du-Loup samedi passé», rappelle le pilote des Marquis.

Quant aux Éperviers, les Marquis tenteront de faire oublier leur contre-performance lors de leur dernière visite à Sorel. Les Jonquiérois avaient été blanchis 3-0. «Sorel nous a donné une leçon d'intensité. Ils ont travaillé plus fort que nous. Il faut retourner là samedi avec l'intention de leur rendre la pareille de ce qu'ils nous ont fait vivre», a résumé Claude Bouchard.

Côté effectif, les Marquis devront se passer des services de François Fortier (blessé) et de Yannick Riendeau (contrat en Europe).  Par contre, Benoit Gratton sera de retour au jeu et les Jonquiérois pourront compter sur Jean-Simon Allard et Yann Poirier pour l'attaque. Comme Mathieu Tremblay a joué deux matchs la semaine dernière, il a été laissé de côté pour les deux parties sur la route. «Poirier a quand même rendu de précieux services à l'équipe par le passé et c'est un bon joueur», ajoute Claude Bouchard.

Devant le filet, il fera confiance à Loïc Lacasse vendredi, et pour le match de 15h, samedi, ce sera Frédéric Piché. Dans le cas de Piché, Bouchard préfère qu'il ne passe pas plus d'un week-end sans voir de l'action.

Pour en revenir au départ de Riendeau, le pilote des Marquis n'a pas été surpris, car le #13 avait signé un contrat ouvert. «Il nous a rendu de bons services durant les trois matchs et une période qu'il a joués avec nous. C'est un joueur qui a beaucoup de talent. On aurait aimé l'avoir avec notre équipe (pour la saison), mais on est bien content pour lui, car c'est ce qu'il souhaitait. Il a eu cette opportunité, alors tant mieux pour lui.»

En bref

• Chaque club adverse sera privé d'un homme fort en fin de semaine. Trois-Rivières est privé des services d'Hubert Poulin (suspendu un match) tandis que Sorel doit se passer de David Lacroix pour quatre matchs. Ce dernier est suspendu pour une récidive comme agresseur et inconduite grossière...

• Le #55 des 3L de Rivère-du-Loup, Dave Hamel, qui a pété les plombs samedi en envoyant la chaise du gardien valser dans les estrades dès sa sortie de la patinoire, a seulement écopé de deux matchs de suspension, peut-on constater sur le site de la LNAH. S'il a obtenu un match automatique pour une première offense comme agresseur, il n'a donc été suspendu qu'un match additionnel pour «inconduite grossière». Une sanction plutôt légère, surtout quand on sait que la ligue veut se donner une image plus crédible...

• Trois joueurs des Marquis se retrouvent dans le top-10 des meilleurs pointeurs, buteurs et passeurs. Ainsi, pour les meilleurs marqueurs, le capitaine Hugo Carpentier occupe le 9e rang avec un total de 17 points (8b, 9p) et son compagnon de trio, P. J. Corsi suit en 10e position, avec une fiche identique. Au chapitre des buteurs, Corsi est 6e, suivi de Carpentier. Enfin, le «p'tit nouveau», Alex Bourret, se retrouve au 3e rang pour le nombre de passes, avec un total de 15, soit autant que Kévin Cloutier de Saint-Georges, détenteur du 2e rang...

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer