Les Marquis attendus de pied ferme

L'entraîneur des Marquis, Claude Bouchard, s'attend à de... (Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

L'entraîneur des Marquis, Claude Bouchard, s'attend à de fortes oppositions en fin de semaine.

Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Que ce soit à Saint-Georges de Beauce vendredi soir où contre Rivière-du-Loup samedi au Palais des sports de Jonquière, les deux adversaires des Marquis de Jonquière en fin de semaine se promettent sans doute de prendre leur revanche pour la déconfiture subie lors de leur affrontement respectif contre la troupe de Claude Bouchard.

L'entraîneur-chef des Marquis croit en effet que leurs deux adversaires du week-end les attendront «avec une brique et un fanal». Vendredi, la formation jonquiéroise visitera le Cool FM de Saint-Georges et Dean Lygitsakos. Ce dernier voudra certes rendre la monnaie de leur pièce aux Marquis pour le revers de 5-1 encaissé par les Beaucerons au Palais des sports à la fin octobre.

Idem pour les Louperivois qui vont certainement vouloir venger l'humiliant blanchissage de 6-0 qu'ils ont subi à la mi-octobre devant leurs partisans, au centre Premier Tech de Rivière-du-Loup par surcroît. Ces derniers pourront compter sur un nouveau venu non négligeable en Jean-Philipp Chabot, un attaquant de 6'1'', 205 livres acquis des Marquis en retour de Christian Ouellet.

«C'est sûr que Saint-Georges va sortir fort, d'une part parce qu'il joue devant ses partisans et de l'autre, parce qu'il n'a certainement pas apprécié lorsqu'il a joué ici. Contre les Beaucerons, nous avons joué notre meilleur match de l'année. Ils vont vouloir démontrer de quel bois ils se chauffent. Les commentaires que j'entends, c'est qu'ils sont toujours fringants quand ils jouent chez eux», avance Claude Bouchard, dont le club trône au premier rang de la Ligue nord-américaine de hockey.

Quant aux 3 L de Rivière-du-Loup, «c'est une équipe qui a beaucoup d'attaque, qui est bonne offensivement, rapide et excellente en transition», estime le pilote des Marquis. Ce dernier ne croit pas que le fait que Jonquière soit au premier rang soit un élément de plus pour inciter ses rivaux à vouloir les battre. «Le classement dans la ligue est tellement serré que si on perd vendredi, samedi, ce sera un autre club au premier rang. Je crois que ce seront plus des équipes qui vont vouloir se venger et il nous faudra être prêt», fait-il valoir.

Pour le pilote des Marquis, chaque fin de semaine est un éternel recommencement en raison de la parité qui règne dans la ligue. «À part Cornwall, ce sont toutes de bonnes équipes. À tous les week-ends, on en rencontre toujours deux qui sont bonnes. Les autres équipes nous attendent dans le détour et c'est à nous de se préparer en conséquence!» Dans le cas de Cornwall, la situation devrait s'améliorer puisque la ligue leur a donné une permission de recruter des joueurs qui ont joué dans la ligue de l'Ontario, ce qui devrait leur permettre de se renforcer un peu, mentionne Claude Bouchard.

Pour ce qui est des joueurs en uniforme, le Jeannois Jean-Simon Allard sera de retour dans l'alignement pour les deux matchs au programme en fin de semaine. Le pilote des Marquis devrait également rappeler Mathieu Tremblay, en l'absence de Benoit Gratton et Yannick Riendeau, tous deux blessés dimanche à Laval. «Je ne pense pas que ce soit des blessures à long terme comme celle de Luis Tremblay qu'on savait qu'il serait absent pour cinq à six semaines, mais on va prendre ça une semaine à la fois. On n'est pas dans les séries et on va les laisser se reposer pour la fin de semaine et on verra après.» Quant à Francis Verreault-Paul, Bouchard serait étonné qu'il soit disponible en fin de semaine.

En bref

Concernant le match à Laval, Gaby Roch purgera un match de suspension vendredi pour avoir été jugé agresseur, tout comme Chris Cloutier d'ailleurs. L'ancien défenseur des Marquis, Bruno Saint-Jacques, a lui aussi écopé d'un match de suspension pour avoir donné de la bande.

Claude Bouchard voit d'un bon oeil le fait que Gaby Roch ait recours aux services de Mathieu Tremblay, Christopher Guay et Marc-Antoine Chrétien pour la formation des Condors de Saint-Cyrille-de-Wendover qu'il dirige dans la Ligue senior A de la Mauricie, car ça permet à ces joueurs de voir de l'action en attendant d'être rappelés par les Marquis.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer