Défaite de 5-1

Les Jonquiérois se butent à Gabriel Girard

Heureusement pour le gardien des Marquis, Frédéric Piché,... (Photo Le Progrès-Dimanche, Michel Tremblay)

Agrandir

Heureusement pour le gardien des Marquis, Frédéric Piché, Maxime Lecours, de l'Assurancia de Thetford Mines, a raté un but béant en fin de deuxième période. Toutefois, les Marquis se sont inclinés 5-1 face à la troupe de Bobby Baril.

Photo Le Progrès-Dimanche, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Après avoir lessivé les 3 L 6-0 à Rivière-du-Loup la veille, les Marquis de Jonquière ont été beaucoup moins productifs, hier, devant les quelque 1400 spectateurs réunis au Palais des sports, où ils se sont inclinés 5-1 face à l'Assurancia de Thetford Mines. Mais ce n'était pas faute d'efforts, loin de là. Les Jonquiérois se sont notamment heurtés à un Gabriel Girard quasi impeccable devant son filet.

Après la rencontre, même l'entraîneur-chef Claude Bouchard trouvait que ses protégés auraient mérité un meilleur sort. «Je ne pense pas que le pointage reflète la qualité du match. Sans dire pour autant qu'on aurait mérité de gagner, je ne pense pas qu'on méritait de perdre 5-1», a-t-il commenté en rappelant que ses joueurs n'ont pas bénéficié des conditions idéales pour affronter la meilleure équipe du circuit Godin.

«Je ne pense pas qu'on ait été si mauvais que ça. Il faut aussi tenir compte du contexte que les joueurs se sont couchés vers 4h30 du matin et qu'ils rejouaient à 16h. Ce serait trop facile de se servir de cela comme excuse, mais ce n'est pas le contexte idéal et je sentais qu'on n'avait pas l'énergie qu'on avait depuis le début de la saison, fait-il valoir. On l'a d'ailleurs vu avec de petites erreurs de concentration qu'on ne fait pas d'habitude, comme pas exemple la mauvaise décision du défenseur sur le 3e but de Thetford.

«De plus, il nous manquait des réguliers (Benoît Gratton, William Lacasse, Olivier Croteau, Luis Tremblay). On n'avait pas les conditions gagnantes pour les affronter cet après-midi, mais ça fait partie de la ''game''. Thetford a une bonne équipe. Ce n'est pas pour rien qu'ils sont premiers au classement. Ils ont beaucoup de profondeur, mais la saison est encore jeune», a-t-il ajouté en substance.

Outre la fatigue, le pilote des Marquis admet aussi que ses protégés se sont peut-être un peu trop laissés emporter par leurs émotions et la rivalité qui s'est développée au fil des saisons et des séries. Un point faible qui a valu quelques punitions inutiles aux locaux et qu'ils devront apprendre à mieux maîtriser.

Cela dit, la rencontre avait pourtant bien commencé. Les Marquis ont frappé vite et bien en déjouant Gabriel Girard à peine 14 secondes écoulées au tableau indicateur, sur un tir de Michael Novosad dévié par Francis Charette. Ce premier filet du Chat à son premier match dans l'uniforme des Marquis aura toutefois été le seul moment de réjouissances des partisans des Jonquiérois. Les visiteurs ont en effet enfilé cinq buts sans réplique. Christophe Losier a nivelé la marque avec un peu moins de six minutes à faire dans le premier vingt. Puis, les pénalités ont encore fait mal aux locaux et Maxime Lecours a profité d'un jeu de puissance pour battre de vitesse Loïc Lacasse avec quatre secondes à faire.

En deuxième, il s'est dépensé beaucoup plus d'énergie avec les poings que pour les points durant les dix premières minutes de jeu. À mi-chemin de la médiane, le cachot des visiteurs affichait complet avec quatre occupants tandis que celui des Marquis en comptait trois. Ce sont toutefois les Thetfordois qui ont eu le meilleur en début de deuxième, Félix Lefrançois profitant d'une mollesse en défensive pour enfiler le troisième but des siens et chasser le cerbère Loïc Lacasse au profit de Frédéric Piché. Les Jonquiérois ont ensuite trimé dur, mais ils ont été incapables de mettre à profit un avantage numérique de quatre minutes. Encore une fois, un cafouillage en défensive a permis à Thetford de se forger une avance de 4-1 sur un plomb décoché par le robuste Keven Veilleux, en désavantage numérique de surcroît. Veilleux a enfoncé un dernier clou dans le cercueil des locaux à mi-chemin de la troisième, à la faveur d'un autre avantage numérique.

En bref

• Les petites pestes Christophe Losier et Martin Larivière ont voulu s'en prendre à Gaby Roch en fin de première. Finalement c'est Losier et Roch qui ont été chassés. Les deux belligérants se sont retrouvés cinq minutes après le deuxième engagement pour un rude combat. Roch a décoché une série de droites à Losier qui a quand même passablement bien encaissé. Après avoir scandé le nom de leur chouchou Gaby à maintes reprises, la foule a harangué Losier en criant «Loser » au détestable #61...

• Juste avant que Losier et Roch ne soient chassés en première, Keven Veilleux avait eu le clapet un peu trop actif au goût des officiels et il a été chassé pendant dix pour inconduite...

• Étonnamment, Gabriel Girard n'a pas obtenu d'étoile, hier, même s'il a repoussé 39 des 40 tirs dirigés contre lui. De son côté, Thetford a décoché un total de 28 lancers...

• Victime d'un coupure vendredi à Rivière-du-Loup, Luis Tremblay rencontrera un spécialiste en début de semaine...

• Le défenseur Danick Malouin est venu prêter main-forte aux Marquis, lui qui a pris part au camp de la formation de Brampton dans la East Coast. Vendredi, il a été utilisé à l'attaque, sur la même ligne que son frère Jérémie. Hier, il était utilisé à la ligne bleue...

• Claude Bouchard s'est dit satisfait de la prestation de Francis Charette pour sa première présence avec l'équipe...

• Grâce à un week-end parfait, Thetford Mines trône au premier rang de la Ligue nord-américaine de hockey. De leur côté, les Marquis ont glissé au troisième rang derrière Sorel-Tracy, leur prochain adversaire au programme vendredi soir, au Palais des sports...

• Changement de numéro pour les défenseurs Michael Novosad, qui a décidé de troquer le #11 pour le #10, détenu par Mathieu Tremblay. C'est son collègue à la ligne bleue, Christopher Guay, qui héritera du #11, tandis que Mathieu Tremblay arbore désormais le #17...

• L'ancien joueur de la Ligue nationale, Donald Brashear, a fait ses débuts dans l'uniforme de l'Assurancia de Thetford vendredi soir. Âgé de 43 ans, Brashear attire toujours autant l'attention. Bobby Baril fera jouer cinq matchs au gros attaquant #87 afin qu'il soit admissible aux séries...

• Pour participer à la sélection de l'équipe des 20 ans de la LNAH, allez sur le site «www.lnah.com» et cliquez sur la barre «Voter...». Consultez le fichier PDF où vous retrouverez les 40 meilleurs pointeurs chez les attaquants, un choix de 40 défenseurs et les 15 gardiens les plus victorieux du circuit Godin et choisissez, via le formulaire, les six attaquants, quatre défenseurs et deux gardiens de buts qui, à votre avis, méritent de former l'équipe du 20 anniversaire. La période de votation prend fin le 13 décembre 2015, à 23h59...

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer