Gain des Marquis

Vendredi 13 bénéfique

Dean Lygitsakos.... ((Archives))

Agrandir

Dean Lygitsakos.

(Archives)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Johanne Saint-Pierre
Le Quotidien

Loin d'être malchanceux, le vendredi 13 a plutôt souri aux Marquis de Jonquière qui l'ont emporté 5-3 aux dépens de l'Isothermic de Thetford Mines, devant une foule de 1350 spectateurs au centre Mario-Gosselin. Les hommes de Dean Lygitsakos se sont imposés à l'issue de ce premier duel du programme double entre les deux formations et la bataille reprendra ce soir, à compter de 19h30, au Palais des sports.

Après la rencontre, Lygitsakos n'avait que de bons mots à l'égard de ses guerriers. «Wow! , s'est-il exclamé d'entrée de jeu. Tout le monde sait que nous sommes amochés , mais les gars ont levé leur jeu d'un cran et sont allés à la guerre. C'est vraiment une victoire d'équipe.»

Parmi les joueurs qui se sont distingués, soulignons Michaël Novosad et Dany Roussin.

«Roussin est un vétéran et il avait été retranché de l'alignement samedi passé. Nous avons eu une bonne discussion cette semaine et il savait qu'il ne jouait pas du gros hockey. Il a accepté de relever le défi et il a été une inspiration. C'était le Roussin des séries et j'ai adoré son match.»

Le pilote des Jonquiérois s'est également réjoui du retour en force du gardien Pier-Olivier Pelletier et du travail colossal de Sean McMorrow.

«McMorrrow, c'est une machine et il sera à son poste demain (ce soir). Il a affronté deux fois une légende, Joël Thériault, qui voulait bien paraître devant ses partisans.»

Lygitsakos s'attend d'ailleurs à un match tout aussi robuste et âprement disputé ce soir. «Ce sera la suite des séries de l'an dernier», a-t-il conclu.

Dominants

En première, les Marquis ont rapidement pris les devants 2-0 sur des buts de Dany Roussin et de Francis Charette. Sur la séquence, Michael Novosad, a récolté une passe pour inscrire son 200e point en carrière.

L'Isothermic a envoyé ses hommes forts pour changer le rythme. Sean The Sheriff McMorrow a encaissé des coups, mais il a fait un maître de Joël L'Animal Thériault qui a subi une sévère coupure au-dessus de l'oeil gauche. Les deux colosses remettront ça en troisième, mais rien d'aussi éclatant. Ryan-James Hand a enchaîné contre Alex Penner et c'est ce dernier qui a lui aussi été coupé à l'arcade sourcilière par suite d'un coup de tête, ce qui lui vaudra quelques points de suture.

Les Thetfordois ont réduit l'écart à 2-1 dès le début du deuxième engagement sur un tir de Gabriel Lemieux à la faveur d'un avantage numérique. Après les deux dernières sorties difficiles, le cerbère des Marquis avait visiblement retrouvé ses repères. Uniquement en deuxième, Pelletier a fermé la porte aux attaques nourries de l'Isothermic en faisant face à 15 lancers (contre 8 pour les Marquis) et ne cédant qu'une fois sur quatre jeux de puissance.

Grâce à son brio, les Marquis ont pu amorcer le dernier vingt en ayant préservé leur mince avance d'un but. Les unités spéciales ont été efficaces, puisque les hommes de Lygitsakos ont même conforté leur avance à 4-1 dans les dix premières minutes de jeu.

Dany Roussin a inscrit son 2e du match tandis que Jérémie Malouin faisait mouche moins de trois minutes plus tard, toujours avec une supériorité numérique. Puis, Maxime Lecours a trompé la vigilance de Pelletier pour réduire l'écart à 4-2.

Penner furieux

Saint-Valentin ou pas, il vaut mieux ne pas inviter Alex Penner et Kéven Veilleux à la même table, surtout après la prise de bec d'hier. Pendant qu'ils étaient au cachot, Veilleux a réussi à rendre Penner furieux. L'homme fort des Marquis a d'ailleurs écopé d'une suspension automatique pour avoir été jugé agresseur. L'Isothermic a ensuite tenté le tout pour le tout en retirant son gardien au profit d'un 6e attaquant, mais ce fut en vain. Peter James Corsi a fermé les livres en marquant dans un filet désert.

Michaël Novosad, qui a récolté trois points, a mérité la première étoile, tandis que Roussin avec son doublé, obtient la deuxième. Une mention pour Corsi qui a conclu sa soirée avec un but et deux passes.

Jstpierre@lequotidien.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer