Les Marquis à Sorel-Tracy

Intense duel au sommet en vue

L'homme fort des Marquis de Jonquière, Gaby Roch,... ((Archives))

Agrandir

L'homme fort des Marquis de Jonquière, Gaby Roch, est de retour en pleine forme, lui qui a raté les deux derniers matchs.

(Archives)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Johanne Saint-Pierre
Le Quotidien

(Chicoutimi) Choc des titans, bataille au sommet, voilà autant de qualificatifs pour décrire le duel de vendredi, au Colisée Cardin, entre les Marquis de Jonquière et les Éperviers de Sorel-Tracy.

Les Marquis, qui ont occupé le sommet du classement en début de saison, tenteront de reprendre leur place au premier rang actuellement occupé par les Éperviers. Dans un cas comme dans l'autre, les deux formations parlent d'une excellente occasion pour évaluer leurs troupes dans un duel aussi intense qu'un match des séries. «C'est une vraiment une belle machine de hockey qui est sur une lancée de sept victoires consécutives», souligne le pilote des Marquis, Dean Lygitsakos, en parlant des Éperviers. Déjà un fier adversaire, le club de Sorel-Tracy s'est bonifié avec l'ajout de l'attaquant Marco Charpentier à son noyau, et des défenseurs Samuel Carrier, Maxime Robichaud et Jonathan Delorme», rappelle Lygitsakos.

Les Marquis ne sont pas en reste. «C'est un match attendu, pas seulement par les Marquis et les Éperviers, mais aussi par les partisans des deux équipes, surtout ceux de Sorel. Mirasty sera là et nous, on arrive avec notre artillerie lourde, Alex Penner (suspension) en moins. Le match devrait faire courir les foules», avance celui qui pourra compter sur le retour des blessés, Gaby Roch et Yannick Riendeau, en plus de Hugo Carpentier (retenu par un engagement lors du dernier match).

«Gaby Roch est en pleine forme. Il a suivi le protocole et même plus. Il a fait les exercices à haute intensité et les entraînements avec contacts avec son frère (Joël). Il s'est entraîné 3-4 fois cette semaine en faisant du CrossFit. Il n'a aucune séquelle», assure Lygitsakos. Même Dominic Léveillé sera de la partie ce soir. Ce qui a fait dire au pilote des Marquis que deux solides alignements s'affronteront ce soir.

Outre les vétérans, les dirigeants des Marquis ont pris soin d'intégrer les recrues Charles Power et Jason Houde. «On essaie de bâtir pour le présent, mais aussi pour l'avenir. L'avenir, ce sont les séries, et je veux faire vivre à nos jeunes joueurs un match à Sorel, ce qui ressemble pas mal à des séries. Ça fait partie du processus d'apprentissage», fait valoir le pilote des Marquis.

Rivière-du-Loup samedi

Samedi, les Marquis accueilleront les 3L de Rivière-du-Loup, lesquels avaient perdu la série aller-retour à la mi-octobre. Ce doublé avait provoqué l'ire de l'entraîneur-chef des 3L, Éric Dandeneault, qui avait fustigé les Marquis et son DG sur les ondes d'une radio louperivoise. «Pour être franc, son opinion ne pèse pas lourd à mes yeux. Ce que je sais par contre, c'est que la combinaison de notre foule hostile et de notre style de jeu lui a fait perdre le nord. Il pourra dire ce qu'il voudra du reste, mais il a été intimidé et il a transmis sa peur à ses joueurs. Ils feront le chemin vers le Palais des sports avec les souvenirs de ce week-end en tête. Il faut que nos partisans soient au rendez-vous afin que nous puissions recréer l'ambiance qui nous a aidés à connaître du succès», a commenté Lygitsakos.

Même le copropriétaire des Marquis, Marc Boivin, a ajouté son grain de sel. «(Dandeneault) provoque nos spectateurs à chaque fois qu'il vient à Jonquière et ensuite il se plaint de leur enthousiasme. On ne peut pas faire monter les baies vitrées en arrière de lui plus hautes qu'elles le sont déjà. Il semble désirer qu'on lui fasse un traitement V.I.P. Nous voulons bien l'accommoder, mais s'il a besoin de gardes du corps comme une rock star, je ne sais pas comment on va réussir à le satisfaire», a ironisé Marc Boivin.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer