Gain de 4-3 à Rivière-du-Loup

La première manche aux Marquis

Hugo Carpentier a disputé un autre fort match,... ((Archives))

Agrandir

Hugo Carpentier a disputé un autre fort match, hier soir, à Rivière-du-Loup. Il a inscrit un but et une passe, en plus d'hériter de la première étoile.

(Archives)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Johanne Saint-Pierre
Le Quotidien

(CHICOUTIMI) Les Marquis de Jonquière ont imposé leur rythme sur la grande glace du Centre Premier Tech, hier, pour remporter 4-3 le premier duel de la série aller-retour contre les 3 L de Rivière-du-Loup.

Le trio composé d'Hugo Carpentier, de Francis Charette et de Yannick Riendeau a fait des flammèches toute la soirée. Carpentier (1 but, 1 passe) et Charette (2 buts) ont d'ailleurs mérité la première et la troisième étoile de la rencontre. Quant à Riendeau, la nouvelle acquisition des Marquis a tout fait sauf marquer. Le #13 a en effet terminé sa soirée de travail avec trois points.

«Leur trio de Charette/Carpentier/Riendeau a été extrêmement dominant. Ils ont marqué trois buts, mais ils ont généré énormément de chances de marquer. Riendeau n'a pas capable d'acheter un but malgré des efforts incroyables», a relaté Dean Lygitsakos d'entrée de jeu.

La première période a d'ailleurs été la plus offensive de part et d'autre. Jean-Sébastien Bérubé a permis aux Louperivois d'être les premiers à s'inscrire au pointage, mais les Marquis ont répliqué avec deux buts en moins d'une minute (Charette et Gaby Roch) aux dépens du gardien Pierre-Olivier Lemieux. Profitant d'un avantage numérique, Marc-André Tourigny (2e étoile) a créé l'égalité en déjouant Pier-Olivier Pelletier pour inscrire le premier de ses deux filets à la faveur d'un surnombre. Carpentier et Charette ont ensuite permis aux Marquis de doubler leur avance jusqu'à un peu moins de cinq minutes à faire en troisième, où Tourigny a marqué en supériorité numérique.

Pour le pilote des Marquis, cela augure bien pour le match de ce soir devant les partisans du Palais des sports. «On a joué un match hermétique au maximum, un superbe match sur la route. Environ 75% de leurs lancers se sont produits en avantages numériques, mais à forces égales, on les a vraiment éteints. Nous avons été en contrôle du match, même si leur but en troisième a créé une fin de match un peu plus stressante. Rivière-du-Loup a une très bonne attaque et il fallait absolument réduire leurs chances de marquer et c'est ce qu'on a fait. Les gars ont été disciplinés dans leurs déplacements, car le système était ajusté en fonction de la grande glace», de conclure Lygitsakos.

Ce soit, les Marquis accueillent les 3 L à 19h30, au Palais des sports.

En bref

° Les dirigeants des Prédateurs de Laval n'ont pas été très patients. Ils ont déjà congédié leur entraîneur-chef Dany Leblond. L'intérim est assuré par le directeur général Lucien Paquette.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer