Des produits à l'effigie des Jeux, mais peu d'Alma 2017

La vente des produits dérivés des Jeux du... (Photo La Pige)

Agrandir

La vente des produits dérivés des Jeux du Québec est un succès même si ce ne sont pas tous les articles qui sont à l'effigie d'Alma 2017.

Photo La Pige

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Pige
Le Quotidien

(Gilles Roux, La Pige) - La boutique des Jeux du Québec offre plusieurs types de marchandise avec l'inscription «Jeux du Québec» ou «JDQ», mais seulement quelques items dont des t-shirts et des bouteilles arborent l'inscription «Alma 2017».

«C'est une décision qui est prise par le comité organisateur des Jeux et Sports-Québec, explique la coordonnatrice de la corporation chargée de la production des produits dérivés des Jeux du Québec, Michelle Gendron. Le comité organisateur a décidé quels articles allaient afficher les couleurs des Jeux et nous avons fabriqués ce qu'ils ont demandé.»

«Ma fille a le même coton ouaté. Elle l'a acheté aux Jeux du Québec à Montréal l'été passé», affirme une mère d'athlète en montrant un coton ouaté noir avec l'inscription «JDQ» sur le torse. Sports-Québec confirme que certains produits peuvent être vendus pour plus d'une édition des Jeux du Québec. «Il y a souvent des items qui reviennent d'une finale à l'autre», mentionne Michelle Gendron.

Les meilleurs vendeurs

Les épinglettes à l'effigie de la mascotte des Jeux Carcajou et celles aux couleurs des 19 régions représentées sont parmi les meilleurs vendeurs ont confirmé les bénévoles responsables des boutiques des Jeux du Québec du Centre Mario-Tremblay et du Collège d'Alma. «On voit et on entend plusieurs jeunes qui s'échangent les différentes épinglettes, lance une bénévole. Ça montre l'aspect rassembleur des Jeux du Québec.»

Outre les traditionnels chandails et les cotons ouatés, Sports-Québec offre d'autres articles incontournables comme des tasses à café, des porte-clés, des casquettes et des tuques. Presque à chaque kiosque visité, certains items n'étaient plus disponibles en raison de leur popularité. «Les petits drapeaux aux couleurs des 19 régions ont été populaires et c'est la première année qu'on en vend, confirme Michelle Gendron. On est satisfaits des ventes générées pendant les Jeux du Québec d'Alma.»




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer