Une expérience bénéfique pour tous

Chacune des estrades des Jeux du Québec était... (Photo La Pige)

Agrandir

Chacune des estrades des Jeux du Québec était pleine à craquer de parents et d'amis venus encourager les jeunes athlètes.

Photo La Pige

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Pige
Le Quotidien

(Koralie Gagnon, La Pige) - La 52e finale des Jeux du Québec à Alma a pris fin sur une note extrêmement positive pour les jeunes athlètes, leurs entraîneurs, leurs parents et pour le comité organisateur. L'expérience unique des Jeux aura été très bénéfique pour chacun d'eux.

Plusieurs aspects de la vie des jeunes athlètes ont été modifiés grâce aux journées qu'ils ont passées sur les différents lieux de compétition. Pour certains, ce sont leurs performances qui se sont améliorées. 

«J'ai eu la chance d'observer des gens plus expérimentés que moi en action. J'ai appris beaucoup et j'ai maintenant quelques trucs», a indiqué Alexandre Blouin, 14 ans, athlète en ski alpin pour le Saguenay-Lac-Saint-Jean. 

Pour d'autres, c'est sur le plan humain qu'ils ont vu des changements. 

«J'ai plus confiance en moi maintenant. Jouer devant tout le monde, se faire encourager, ça m'a donné le goût de continuer, de performer», a expliqué Laurie Boulet, 15 ans, joueuse de ringuette pour la délégation Chaudière-Appalaches. 

Les Jeux du Québec sont un événement d'envergure dans la vie des jeunes athlètes. Durant les compétitions, les sportifs ont vécu des montagnes russes d'émotions, allant de la joie à la déception en passant par la fatigue. 

«C'est une belle expérience pour eux, ça leur permet d'apprendre à mieux gérer leurs émotions et le stress. Les Jeux les préparent aussi aux prochaines grandes compétitions», souligne l'entraîneur de badminton pour le Centre-du-Québec, Luc Bouchard. 

Un accueil marquant

Vêtues d'orange de la tête au pied, ballons et pancartes en main, les mères Véronique Gravel et Johanne Mercier sont venues encourager l'équipe des Laurentides durant leur performance de nage synchronisée, samedi matin. 

Toutes les deux ont apprécié l'ambiance qui régnait dans chacun des établissements des Jeux. 

«C'est très accueillant et dynamique!», a décrit Johanne Mercier. Véronique Gravel a tenu à remercier les bénévoles pour leur bonne humeur contagieuse. «Les gens nous abordent, ils sont heureux de recevoir les Jeux du Québec», ajoute-t-elle. 

Le comité organisateur est, quant à lui, très satisfait d'entendre tous ces commentaires positifs. Tout s'est bien déroulé tant pour l'alimentation que pour l'hébergement des athlètes, selon la directrice aux communications de la 52e finale des Jeux du Québec, Marie-Ève Boissonneault. 

Les visiteurs ont particulièrement été impressionnés par l'accueil chaleureux des bénévoles. «On est vraiment la ville de l'hospitalité et on l'a bien démontré», exprime Marie-Ève Boissonneault.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer