Nage synchronisée: un mélange de force et d'esthétisme

La nage synchronisée combine plusieurs disciplines comme la... (La Pige)

Agrandir

La nage synchronisée combine plusieurs disciplines comme la gymnastique, la danse, la natation et le cheerleading.

La Pige

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Pige
Le Quotidien

(Frédéricke Gervais, La Pige) - Les membres de l'équipe de nage synchronisée Saguenay Synchro se trouvent chanceuses de faire partie de la compétition des Jeux du Québec. Ce sport qui combine gymnastique, natation, danse et cheerleading a augmenté considérablement en popularité au fil du temps.

«Chaque fois qu'il y a les Jeux, ça motive de plus en plus de gens à s'inscrire. Voir les filles performer dans l'eau contribue à mettre de l'avant ce sport. On a aussi beaucoup de personnes autour de nous qui aident à ce qu'il soit davantage connu et qui se chargent du recrutement», lance d'entrée de jeu l'une des entraîneuses de l'équipe Saguenay Synchro, Bianca Fillion. 

Comparativement à d'autres activités physiques, la nage synchronisée est un amalgame de plusieurs sports regroupés dans une même discipline. Le côté esthétisme est également très présent. Les filles sont coiffées avec une bonne couche de gel, ont du maquillage hydrofuge et des paillettes parsèment leur costume. 

«C'est un spectacle qu'on offre, donc l'expression faciale est très importante. Une des grosses difficultés pour les athlètes est de démontrer que sous l'eau, elles ont de la facilité. Il faut qu'on voie sur leur visage qu'elles se disent: "Je suis belle et la vie va bien"», partage en riant l'autre entraîneuse, Cloé Savard-Martin. 

Montrer la nage synchronisée au public lors des Jeux du Québec aide à la promouvoir: «Ça nous permet de prouver aux autres qu'on existe et que plusieurs personnes la pratiquent, explique Cloé Savard-Martin. Selon moi, c'est le sport le plus amusant et le plus attrayant des Jeux. On voit l'ambiance qu'on apporte sur le bord de l'eau et même les juges sont de la partie».

«Jeune ou moins jeune, tout le monde peut s'exercer à la nage synchronisée. Il faut seulement considérer qu'on doit avoir une parfaite force physique, un bon cardio, et une grande flexibilité», conclut Mme Fillion.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer