Philippe Couillard rencontre les athlètes

À tout seigneur, tout honneur, Philippe Couillard a... (Le Quotidien, Gimmy Desbiens)

Agrandir

À tout seigneur, tout honneur, Philippe Couillard a terminé sa tournée en allant encourager la délégation du Saguenay-Lac-Saint-Jean. La surprise était totale puisqu'aucun athlète ne savait qu'il allait avoir la chance de rencontrer le premier citoyen du Québec.

Le Quotidien, Gimmy Desbiens

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Philippe Couillard a reçu un chaleureux bain de foule avant la cérémonie d'ouverture des Jeux du Québec, lorsqu'il a pris le temps de rencontrer chacune des délégations. Une dose d'amour qu'il n'avait probablement pas vécu depuis un certain temps, mais qui a été apprécié par le principal intéressé.

Il semblerait même que c'est la première fois qu'un premier ministre prenne le temps d'aller souhaiter bonne chance à tous les athlètes à l'ouverture d'une finale des Jeux du Québec, depuis un certain René Lévesque en 1985, à Dolbeau-Mistassini. À tout seigneur, tout honneur, Philippe Couillard a terminé sa tournée en allant encourager la délégation du Saguenay-Lac-Saint-Jean. La surprise était totale puisqu'aucun athlète ne savait qu'il allait avoir la chance de rencontrer le premier citoyen du Québec.

«On en reçoit pas mal (des doses d'amour), mais cette fois c'est très concentré, et surtout très énergique, a souligné le député de Roberval et ministre responsable de la région, lors d'une entrevue alors qu'il se rendait dans le centre multisport quelques minutes avant le début de la cérémonie d'ouverture. On a travaillé fort pour recevoir les Jeux, et également pour la construction du centre multisport. C'est formidable d'être ici.»

Le premier ministre était d'ailleurs ravi de déambuler dans les couloirs neufs du nouveau centre d'Alma. Il aimerait maintenant que la tenue des Jeux du Québec dans les villes à venir soit une opportunité de rehausser la qualité des installations sportives.

En plus d'assister à la cérémonie d'ouverture vendredi, M. Couillard prendra le temps d'aller voir quelques compétitions en matinée samedi. Il a encouragé les athlètes à profiter de l'opportunité qui s'offrait à eux.

«Juste le fait d'être ici en compagnie de leurs parents et de leurs entraîneurs est une réussite pour les athlètes, a-t-il mis en contexte. C'est ce qu'il faut célébrer et c'est un beau message de santé et d'enthousiasme. C'est le Québec d'aujourd'hui et de demain qui s'active.»

Même si la rencontre avec les athlètes s'est déroulée sous haute surveillance, Philippe Couillard a eu amplement le temps d'en profiter. Flanqué de gardes du corps et d'agent de la Sûreté du Québec, il s'est prêté au jeu avec le sourire. Il était notamment accompagné du député de Dubuc, Serge Simard, et du ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport, Sébastien Proulx, lui qui porte aussi le chapeau de ministre de la Famille.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer