Ce qu'il faut savoir sur l'organisation

Les sites des compétitions sont prêts pour les... (Archives Le Quotidien, Gimmy Desbiens)

Agrandir

Les sites des compétitions sont prêts pour les 20 disciplines au programme de la 52e Finale des Jeux du Québec à Alma. En plus de la nage synchronisée et le plongeon, les installations de la piscine du Centre Mario-Tremblay seront l'hôte du sauvetage sportif, l'une des trois disciplines de démonstration des Jeux almatois.

Archives Le Quotidien, Gimmy Desbiens

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Pour nourrir les athlètes le matin et le soir, cinq sites de restauration sont mis en place. On compte environ 75 employés de la Coopsco d'Alma qui s'activeront derrière les fourneaux pour les déjeuners du matin et les repas du soir, ce qui représente 3000 heures de travail durant 10 jours. Ils sont répartis comme suit : une trentaine au PWD, une vingtaine au Collège d'Alma, 15 à l'école secondaire Camille-Lavoie, 4 à l'école Jean-Gauthier et 3 à l'école Curé-Hébert...

Un groupe de bénévoles aguerris a établi le plan pour le volet alimentation : Roberto Martel (Resto Roberto), Richard Dubé (Metro Dubé), qui connaissent bien le marché de l'alimentation, ont piloté le dossier avec Dominique Paré qui était impliqué lors des Jeux d'été d'Alma en 1999...

Les entreprises ont répondu avec enthousiasme à l'invitation du COFJQ pour assurer le volet restauration. Plusieurs entreprises se sont inscrites par groupe de 15 à 20 personnes qui seront à l'oeuvre dans une même cafétéria (service de plateaux, triage écoresponsable, etc.), souligne Sylvain Ouellet. « La sollicitation des entreprises est l'un des beaux succès du comité bénévole. La réponse est bonne autant pour le matin que le soir. »

La mascotte des Jeux d'Alma, Carcajou, et le... (Archives Le Quotidien, Gimmy Desbiens) - image 2.0

Agrandir

La mascotte des Jeux d'Alma, Carcajou, et le maire Marc Asselin sont prêts à recevoir la visite.

Archives Le Quotidien, Gimmy Desbiens

Boîtes à lunch

Chaque matin, les jeunes confectionneront leurs boîtes à lunch. « Nous sommes les deuxièmes Jeux à appliquer ce principe. Depuis les Jeux de l'été dernier, tous les athlètes, peu importe leur sport, dînent avec une boîte à lunch. Après le déjeuner, ils se constituent une boîte à lunch avec chacun des cinq groupes (du guide alimentaire) et on leur remet un IcePack. Ils sont libres de manger entre 11 h et 13 h en fonction de l'horaire de leur journée. Quand ils reviennent, ils nous redonnent leur IcePack et on leur en fournit un nouveau. Puis on nettoie ceux qui auront été dégelés et nous les remettrons dans la chambre froide. Nous disposons de 12 000 IcePacks, de bacs à roulettes et d'une chambre froide.

Sports de démonstration

Les trois sports de démonstration bénéficieront d'une belle visibilité. « Un sport de démonstration est là pour être vu, alors les trois sports au programme sont là pour être vu et il faut qu'il y ait du monde », plaide Sylvain Ouellet. Ainsi, le ballon sur glace sera présenté au Centre Mario-Tremblay le 27 février et le 3 mars (19 h-20 h 30). La présence de l'équipe locale est d'autant plus intéressante qu'Alma accueillera le championnat canadien 2017 du 5 au 8 avril 2017. L'équipe de cheerleading fera une démonstration le 27 février, de 13 h à 16 h, au PWD. Et enfin, le club Narval d'Alma fera lui aussi une démonstration de son savoir-faire en sauvetage sportif à la piscine du PWD le 27 février de midi à 13 h 30, et le 2 mars de 13 h à 14 h 30.

Transport

Le Groupe Autocar Jeannois assurera le service de navettes entre les sites d'hébergement et d'alimentation, ainsi qu'entre les lieux de compétitions. « Nous n'avons pas de services de transport en commun comme au Saguenay ou à Montréal. Notre circuit est fait en boucle comme en 1999. C'est d'ailleurs le même transporteur qui avait assuré le service en 1999.»

Cérémonie d'ouverture

Le Centre multisport sera à guichets fermés pour la cérémonie d'ouverture. Pour essayer d'accommoder plus de monde, l'organisation a aménagé 875 places à l'intérieur du Centre Mario-Tremblay (CMT). « Ce sont des places à 3 $ disponibles sur le réseau Réservatech pour les gens qui aimeraient assister à la diffusion de la cérémonie sur grand écran, sur la grande glace du CMT », souligne Sylvain Ouellet. Lundi midi, 150 places avaient trouvé preneur...

Sur la Place des Jeux Rio Tinto (scène Cogeco) située en face de la Brasserie Mario-Tremblay au centre-ville, il y aura diffusion des cérémonies d'ouverture et de fermeture en direct. L'accès au site est bien sûr gratuit et il y aura de l'animation, des feux pour se réchauffer, des minibars, etc. Il sera aussi possible de suivre les cérémonies en direct sur le Web sur JeuxduQuébec.com...

La générale de la cérémonie d'ouverture aura lieu jeudi après-midi au Centre multisport. Ce sera le seul moment où les artisans du spectacle pourront faire les derniers ajustements avant la cérémonie programmée pour le vendredi 24 février, à 20 h.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer