Match des meilleurs espoirs

Girard invité, Allard ignoré

Samuel Girard... (Archives Le Quotidien)

Agrandir

Samuel Girard

Archives Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le Robervalois Samuel Girard a reçu jeudi un autre indice qu'il attire l'attention des recruteurs de la Ligue nationale. Le défenseur de 17 ans des Cataractes de Shawinigan a été invité au match des meilleurs espoirs de la Ligue canadienne de hockey, qui aura lieu à Vancouver, à la fin du mois.

«C'est le fun de voir son nom là et de pouvoir aller jouer avec ces gars. Il va avoir plusieurs recruteurs sur place. C'est un autre moment pour prouver ce que je peux faire sur la glace», de commenter Samuel Girard, qui est de loin le meilleur marqueur à sa position dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec avec 45 points, neuf de plus que Carl Neil, du Phoenix de Sherbrooke.

Le circuit Courteau aura huit représentants à ce rendez-vous annuel regroupant une quarantaine d'espoirs éligibles au prochain repêchage. Les attaquants Pierre-Luc Dubois, des Screaming Eagles, Samuel Laberge, des Tigres, Vitalii Abramov, des Olympiques, Julien Gauthier, des Foreurs, Otto Somppi, des Mooseheads, le défenseur Luke Green, des Sea Dogs, ainsi que le gardien Evan Fitzpatrick, accompagneront Girard à Vancouver. Le défenseur des Sags Frédéric Allard, pourtant classé espoir B (2e-3e ronde) sur la liste préliminaire de la Centrale de recrutement de la LNH, a pour sa part été ignoré.

Pression

Après tous les mouvements effectués par le directeur général des Cataractes Martin Mondou lors des dernières semaines, la pression sera très forte en Mauricie. L'alignement a été métamorphosé lors de la dernière période des transactions avec plusieurs ajouts, dont les attaquants Gabriel Gagné et Dmitro Timashov ainsi que le gardien Philippe Cadorette. Samuel Girard est réputé pour lever son jeu d'un cran lorsque l'enjeu est grand et il a bien l'intention de continuer dans cette veine.

«J'ai tout le temps aimé la pression. J'aime ça quand il y a un petit stress et je suis bien heureux présentement avec l'organisation des Cataractes. On a maintenant une très bonne équipe pour se rendre loin», d'annoncer le Robervalois, conscient que la chimie devra s'opérer rapidement et si tel est le cas, les résultats seront au rendez-vous sur la patinoire.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer