Les Couguars sans complexes à Alma

L'attaque des Couguars a causé des maux de... (Le Progrès, Gimmy Desbiens)

Agrandir

L'attaque des Couguars a causé des maux de tête à la défensive des Jeannois, vendredi soir, sur le terrain du Collège d'Alma. Les visiteurs ont signé une victoire de 50-14.

Le Progrès, Gimmy Desbiens

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Non seulement les Couguars du Cégep de Chicoutimi ont savouré leur première victoire cette saison au football collégial division 3, ils l'ont fait avec conviction face à des rivaux régionaux, les Jeannois, sur le terrain du Collège d'Alma. Les Chicoutimiens ont mené de bout en bout pour repartir à la maison avec une victoire de 50-14.

Les deux équipes se retrouvent avec des fiches identiques d'une victoire et autant de défaites. Les Couguars ont inscrit deux touchés au premier quart et ont ensuite filé vers leur premier gain. Le quart-arrière Raphaël Cyr s'est montré intouchable avec quatre touchés par la passe et deux autres par la course. Il s'est même permis un majeur alors que les dernières secondes du deuxième quart s'égrainaient au tableau indicateur, ce qui mettait les Chicoutimiens en avance 34-7.

«La phrase qui résume le mieux ce match, c'est que je suis vraiment fier de mes gars, de mes Couguars, s'est exclamé l'entraîneur-chef victorieux, Nicolas Menachi. On a montré une vraie équipe de football qui a joué pour vrai.

«C'est vraiment le fun quand tout marche bien, que ce soit les unités spéciales, l'attaque ou la défense, a-t-il repris. Cette semaine, on a réalisé nos jeux. Nos receveurs ont fait les attrapés, la ligne offensive a été incroyable. Oui, on a profité du surnombre au niveau des joueurs, alors que la fatigue s'installait, mais on a respecté les Jeannois pendant tout le match. On savait qu'ils étaient capables de revenir en force.»

Du côté des Jeannois, les nombreuses pénalités pour rudesse ont laissé des traces. Deux joueurs ont même été expulsés en première demie. «Ça n'avait pas de bon sens. On a fait preuve d'indiscipline totale de A à Z. Ç'a été de loin notre pire ennemi. Je n'ai pas vu les stats, mais je dirais qu'on en a au moins pour 350 verges», de laisser tomber l'entraîneur-chef Jean-Phillip Caron.

«On n'a vraiment pas disputé un bon match. On n'a jamais été dans le coup. Ç'a parti fort avec un long retour, mais on n'a pas été capables de terminer notre séquence offensive et par la suite, ce n'était vraiment pas bon», a-t-il résumé, se consolant en se disant que son équipe était relativement en santé après deux rencontres. Il préférait se dire qu'il s'agissait d'une mauvaise soirée.

«Il faut en donner plus», a-t-il lancé, parlant des joueurs, mais aussi du personnel d'entraîneurs. On va travailler fort et se relever. On a des ajustements à faire.»

Les Gaillards du Cégep de Jonquière (1-0), troisième équipe collégiale régionale, seront en action samedi à domicile lors de la visite des Pionniers du Cégep de Rimouski.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer