Une demie à oublier pour les Couguars

Les Couguars du Cégep de Chicoutimi ont baissé... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Les Couguars du Cégep de Chicoutimi ont baissé pavillon 40-16 contre Victoriaville, dimanche.

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Couguars du Cégep de Chicoutimi l'ont «échappée» en deuxième demie et se sont inclinés 40 à 16 contre les Vulkins du Cégep de Victoriaville, dimanche, au terrain de l'Université du Québec à Chicoutimi.

«Nous avons connu une bonne première demie. C'était 16-8 pour eux, mais c'était très serré, mentionne l'entraîneur-chef des Chicoutimiens, Nicolas Ménachi. On l'a littéralement échappée en deuxième. On a donné énormément de points. Ça a été difficile, très difficile. On a raté des plaqués, des jeux simples. L'exécution n'était pas à point.

«Notre défensive a donné beaucoup de points depuis le début de la saison et ça a encore été le cas aujourd'hui (dimanche). On va travailler là-dessus.»

La troupe de Nicolas Ménachi s'entraînera dès lundi en prévision de la rencontre de samedi à Rimouski.

Dimanche, Vincent Racine (par la passe) et Raphaël Grenon (au sol) ont inscrit les touchés des Couguars.

Jean-Simon Guilbert a réussi 15 plaqués. «Il est le meilleur plaqueur de la ligue. On aurait dit qu'il était seul en défensive pour les Couguars», mentionne Ménachi.

Chicoutimi présente une fiche de deux victoires et trois défaites en cinq rencontres.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer