Les Montagnais prennent une pause par manque de joueurs

La décision a été prise par les membres... (Archives Le Quotidien)

Agrandir

La décision a été prise par les membres du conseil d'administration dans les heures qui ont suivi un entraînement samedi avec seulement une quinzaine de joueurs.

Archives Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

En raison d'un manque de joueurs, à une semaine du début de la saison, les Montagnais du Saguenay-Lac-Saint-Jean sont forcés de faire une pause de la Ligue de football senior de Québec.

La décision a été prise par les membres du conseil d'administration dans les heures qui ont suivi un entraînement samedi avec seulement une quinzaine de joueurs. «Comparé à la pratique de la semaine précédente, il y a eu sept joueurs de plus, mais ce n'était pas assez pour faire une équipe. Le constat a été qu'on était mieux de fermer et de toute façon, la date limite pour donner notre réponse à la ligue était dimanche. On devait prendre une décision assez rapidement», raconte la gouverneure de l'équipe, Marielle Bergeron-Boudreault, très déçue de la tournure des événements.

«On a pris la décision ensemble, mais on en avait déjà discuté auparavant de la possibilité. On savait que le déroulement du camp serait décisif. Ça été une décision difficile à prendre côté coeur, mais côté raison, c'était facile comme on savait qu'on n'avait pas suffisament d'effectifs», convient-elle, s'expliquant mal ce manque de relève tant dans l'équipe qu'au sein du conseil d'administration.

«Le constat est un peu décevant. C'était notre troisième saison. On pensait que l'équipe prendrait une erre d'aller et que ce serait de plus en plus facile de faire rouler les choses. C'est un peu l'inverse qui s'est produit», exprime Marielle Bergeron-Boudreault, soulevant la situation économique difficile comme l'une des pistes de solution.

C'est le deuxième essai infructueux du football senior au Saguenay après les Mercenaires qui avaient cessé leurs activités en 2011 avant que les Montagnais reprennent le flambeau en 2014. «Il y a de la demande pour le football senior au Saguenay, mais en même temps, est-ce que la réalité fait que ce ne sera pas possible?», se questionne la gouverneure.

Une dizaine de joueurs qui désiraient tout de même jouer cette saison ont été relocalisés dans d'autres équipes de la région de Québec. La Ligue de football senior du Québec comptera donc sept équipes au lieu de huit comme prévu initialement.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer