Les Jeannois consolident leur troisième place au classement

L'attaque des Jeannois du Collège d'Alma a donné... ((Photo Le Quotidien-Rocket Lavoie))

Agrandir

L'attaque des Jeannois du Collège d'Alma a donné des ennuis aux Couguars du Cégep de Chicoutimi. Les visiteurs l'ont emporté 22-9.

(Photo Le Quotidien-Rocket Lavoie)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dans la Ligue de football collégial, division 3 Nord-Est, les Jeannois du Collège d'Alma ont consolidé leur 3e position en vue des séries en vainquant les Couguars du Cégep de Chicoutimi 22-9, hier, au terrain de l'UQAC.

« Avec cette victoire, on vient de s'assurer de la troisième place, mais on pourrait même espérer finir en deuxième si on gagne la semaine prochaine et si Rimouski échappe l'un de ses deux prochains matchs, a confirmé l'entraîneur-chef des Jeannois, Mathieu Brassard. Oui, on a été indisciplinés, mais je suis fier de mes gars. On a réussi à battre les équipes de la région à deux reprises cette année. Ça fait longtemps que ça ne nous était pas arrivé. C'est super bon, surtout qu'on sait que les matchs régionaux sont très difficiles parce qu'il y a beaucoup d'émotion et d'intensité. Je lève mon chapeau à mes joueurs qui ont relevé le défi », a indiqué Brassard.

Le pilote des Jeannois a confié le poste de quart-arrière à Louis-Charles Allard, lequel s'est à nouveau bien acquitté de son travail en remplacement de Pier-Alexandre Cordero. Ce dernier, qu'une blessure empêche de lancer, a tout de même contribué au pointage des siens en marquant un touché par la passe. Xavier Asselin et William Tremblay sont les auteurs des deux autres majeurs des Jeannois.

À la demie, les Jeannois menaient 13-3, mais les Couguars ont montré les dents en amorçant la deuxième demie avec un touché, oeuvre de William C.-Tremblay. Les locaux ont ensuite concédé un touché de sûreté avant que les Jeannois réussissent à franchir la zone payante dans le dernier quart pour inscrire un dernier majeur.

MARTIN GAGNON DÉÇU

Pour sa part, l'entraîneur-chef des Couguars, Martin Gagnon, était déçu de la tenue de ses protégés, surtout que la victoire était accessible.

« Le talent est là et on est capables de jouer, mais on fait des erreurs de pee-wee, a-t-il commenté d'entrée de jeu, déplorant que ses troupes aient montré un tout autre visage, alors que la semaine passée à peine, ils avaient disputé « un super match ». « Malgré toutes les fois où on leur a donné le ballon, malgré tous les revirements et toutes les punitions, c'était 15-9 et on pouvait prendre le lead. On était à la porte des buts et on n'a pas réussi à entrer. Je pense qu'on manque d'attention aux détails, avance-t-il comme explication. Oui, on est jeune, mais ce n'est pas une excuse. On commence à être en fin de saison. »

Les Couguars (3-4) occupent le 4e rang, le dernier qui donne accès aux séries. « On devrait finir quatrième à moins que (les Gaillards du Cégep de) Jonquière gagne contre Thetford et contre nous (le 24 octobre). Ça irait alors au différentiel avec Jonquière », a conclu Martin Gagnon.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer