Football régional

Première défaite des Jeannois

L'entraîneur-chef des Jeannois Mathieu Brassard.... ((Archives Le Quotidien))

Agrandir

L'entraîneur-chef des Jeannois Mathieu Brassard.

(Archives Le Quotidien)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Jeannois du Collège d'Alma ont frappé un mur à Thetford-Mines contre une équipe également invaincue. Les Filons ont marqué 31 points au deuxième quart pour dominer au compte de 46-7. Les Jeannois étaient encore dans le match après le quart initial, tirant de l'arrière 7-0, mais ne se sont pas remis du second engagement.

Sébastien Girard a tout de même inscrit le seul touché lors du deuxième quart quand il a capté la passe de Pierre-Alexandre Cordero sur une distance de 20 verges. « On a cassé complètement au deuxième quart. Offensivement, on n'était pas capables de faire bouger les chaînes et défensivement, on ratait des plaqués et des jeux », a mentionné l'entraîneur-chef Mathieu Brassard qui convenait que son équipe n'avait jamais réussi à se mettre en marche. « On a frappé une très bonne équipe et on a disputé notre pire match de la saison. Tout ça mis ensemble donne ce résultat », a-t-il exprimé. Tous les clubs dans la Ligue de football collégial division 3 profiteront maintenant d'une semaine de pause. Ils seront de retour en action le 3 octobre.

Chicoutimi 40 La Pocatière 37

Les Couguars du Cégep de Chicoutimi ont remporté un match complètement fou hier soir à La Pocatière, pour signer leur deuxième victoire de la saison, par la marque de 40-37. Les visiteurs accusaient un retard de 22-7 et leurs adversaires cognaient à la ligne des buts en fin de première demie, mais William Larouche a récupéré un échappé pour ramener le ballon à l'autre bout du terrain pour remettre les siens dans le match. En deuxième demie, Francis Simard a remis les Chicoutimiens au pointage, puis William Tremblay, qui a cumulé 274 verges, a marqué son deuxième majeur de la rencontre sur une longue course. William Larouche a ensuite gambadé 110 verges après une tentative de placement ratée pour confirmer la remontée. «C'était tout un match», a lancé un Martin Gagnon encore sous le coup de l'émotion après la rencontre. «Pour nous, la différence entre 1-3 et 2-2 est énorme. Il nous reste Thetford, Rimouski, Jonquière et Alma. Tous les matchs seront importants et difficiles», a-t-il rappelé.

Jonquière 17 Rimouski 26

Les Gaillards du Cégep de Jonquière sont toujours à la recherche d'une première victoire cette saison dans la Ligue de football collégial division 3. Ils ont passé près hier, mais ont dû s'avouer vaincus 26-17 à Rimouski, face aux Pionniers. Les locaux menaient 20-3 à la demie, mais les Jonquiérois ont rendu les choses intéressantes grâce à des touchés de François-Régis Racine, par la passe, et Louis-Philippe Grégoire, au sol. «On a vraiment été tué par notre mauvais départ, mais les gars ont montré du caractère, a souligné l'entraîneur François Laberge. Je suis content, parce que c'était le contraire depuis le début de l'année alors qu'on partait bien, mais on s'écrasait en deuxième demie.» Les Gaillards ont connu leur meilleur match de la saison offensivement, eux qui n'avaient inscrit que 29 points à leurs trois premières sorties. Malgré la fiche de 0-4, François Laberge demeure positif pour les séries éliminatoires, surtout si sa troupe poursuit dans la même veine qu'en deuxième demie hier. «Il nous manque quelques petits détails pour espérer la victoire. C'est notre match le plus positif, mais maintenant, on veut gagner. On est rendus là», de noter l'entraîneur des Gaillards

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer