Les Élites battus par les Chevaliers de Lévis

Zachary Paradis a fait face à 24 tirs... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Zachary Paradis a fait face à 24 tirs samedi après-midi.

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Après une semaine d'enseignement, les Élites de Jonquière ont échoué leur premier examen de la fin de semaine, samedi après-midi, au Foyer des loisirs. La formation midget AAA s'est inclinée 4-2 devant les Chevaliers de Lévis, qui ont su garder le pied au plancher après deux buts rapides en début de match.

Samuel Desrochers a obtenu une belle chance de... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie) - image 1.0

Agrandir

Samuel Desrochers a obtenu une belle chance de marquer en deuxième période lorsqu'il s'est échappé devant le gardien Antoine Coulombe, mais ce dernier a eu le dernier mot.

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

Les visiteurs ont lancé les hostilités alors qu'il n'y avait même pas deux minutes d'écoulées au cadran, avant de doubler leur avance cinq minutes plus tard. Lévis a fait 3-0 en milieu de deuxième, mais Mikisiw Awashish a redonné vie aux Élites avec son deuxième filet de la saison, inscrit à la fin du deuxième engagement. Vincent Fortin a réduit l'écart à un seul but à la faveur d'un avantage numérique dans les premières minutes du dernier tiers, mais les Chevaliers ont résisté. Alexandre Roy a fermé les livres avec un but réussi dans un filet désert, après avoir subtilisé la rondelle au défenseur Félix Tremblay à la ligne bleue des locaux.

Dans son analyse d'après-match, Steve Thériault est demeuré bien calme après le troisième match de la saison régulière. Toutefois, quelques éléments du jeu de ses ouailles le tracassait, dont la préparation et la concentration

«Deux heures avant le match, on a montré des séquences vidéo aux joueurs du match de Lévis (joué vendredi), et après la première période, on leur a dit que c'était exactement ce qu'on leur avait montré, a décrit l'entraîneur-chef des Élites. Le hockey se joue rapidement et si tu réfléchis à ce que tu dois faire pendant le jeu, il est trop tard. Il faut que des choses soient assimilées.»

Le pilote aimerait que les enseignements à l'entraînement soient appliqués d'une meilleure façon en situation de match. Ceci étant dit, il va laisser le temps à tout le monde d'acquérir de l'expérience avant de prendre des décisions significatives.

«On va être patient parce qu'on ne va pas gagner le championnat au troisième match et le midget AAA est une ligue de développement, a mis en contexte Thériault. Toutefois, les matchs sont les examens et je ne pense pas que je peux leur donner une bonne note par rapport à la matière qui a été vue. Il y a eu des fautes dans la dictée du jour.»

Les Élites jouent un quatrième match de suite à domicile, dimanche après-midi das 14h, en recevant la visite du Blizzard du Séminaire Saint-François. Le gardien Zachary Paradis, devant le filet samedi face à Lévis, va céder sa place à Samuel Richard dimanche.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer