La saison des Élites prend fin

L'entraîneur-chef Steve Thériault... (Archives Le Quotidien)

Agrandir

L'entraîneur-chef Steve Thériault

Archives Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La saison des Élites de Jonquière a officiellement pris fin dimanche, alors que la troupe de Steve Thériault s'est inclinée 5-3 face aux Albatros du Collège Notre-Dame de Rivière-du-Loup à l'issue du match s'inscrivant dans le processus pour accéder à la Coupe Dodge.

Après une première période tumultueuse sans qu'aucune des deux formations ne marque, ce sont finalement les Jonquiérois qui ont été les premiers à s'inscrire au pointage à mi-chemin de la rencontre sur un tir de Charles-Édouard Drouin. Mais moins de deux minutes plus tard, les Albatros nivelaient la marque à la faveur d'un 5 contre 3 (Édouard Ouellet), avant de reprendre les devants 2-112 secondes plus tard, toujours en avantage numérique (Dominic Cormier).

Mais les Jonquiérois étaient loin d'avoir dit leur dernier mot, puisqu'une minute et demie plus tard, Marc-Olivier Tremblay a créé l'égalité. Les deux équipes se sont relancées et avec sept secondes à faire en deuxième, Édouard Ouellet a enfilé son deuxième du match pour redonner l'avance aux Albatros. Encore une fois, les Élites ont démontré du caractère en créant l'égalité dès le début de la troisième période, Gabriel Montreuil déjouant le cerbère Marc-Antoine B.-Jalbert.

Malheureusement, les Élites ont payé pour leur indiscipline et les Albatros ont profité du jeu de puissance pour reprendre les devants 4-3 sur un tir de Mathieu Samson. Le Collège Notre-Dame a confirmé sa victoire en marquant dans un filet désert avec une minute et demie à faire dans la rencontre. 

La tête haute

Même si l'indiscipline a été coûteuse, l'entraîneur-chef des Élites, Steve Thériault estime que ses troupes peuvent rentrer à la maison la tête haute. « Les deux équipes voulaient gagner, mais l'indiscipline aura eu raison de nous. Pour notre part, on est fiers de la façon dont les gars se sont comportés tout au long de la rencontre. Ils voulaient jouer en semble le plus longtemps possible et à 5 contre 5, on a eu beaucoup de temps forts. Mais malheureusement, la discipline a encore une fois fait défaut et les Albatros ont su en profiter, a commenté Steve Thériault.

« Dans l'ensemble, ç'a été une bonne saison, surtout dans la deuxième moitié où on a vraiment vu nos joueurs acquérir du bagage pour amener une constance dans l'identité que l'on voulait donner à l'équipe cette année et on est très satisfaits de la façon dont ils se sont comportés. »

Au cours des prochaines semaines, les joueurs vont poursuivre l'entraînement sur glace jusqu'au camp printanier, puis les entraînements hors glace jusqu'à la fin mai.

Midget ESPOIR

La formation midget Espoir du Saguenay-Lac-Saint-Jean a vu son parcours s'arrêter en demi-finale au Tournoi des champions tenu à Montréal. Les protégés de l'entraîneur Michel Giguère ont été blanchis 4-0 par les Tigres du Lac-Saint-Louis qui d'ailleurs ont été couronnés champions du tournoi. « Nous avions perdu 4-2 contre eux lors de notre premier match et ce matin (dimanche), nous avons perdu à nouveau contre eux. Nous avons mal commencé le tournoi, mais c'est le troisième match qui compte et on l'a gagné contre les champions de la saison, les Citadelles de Rouyn-Noranda. Les gars avaient mis la barre haute et élevé les standards. On a joué selon notre identité et on a gagné 4-1 contre les Citadelles samedi soir », a souligné Michel Giguère.

Par contre, ce dernier n'avait pas de félicitations à faire à l'organisation hôtesse du tournoi. « (Samedi), nous avons joué avec 1 h 45 de retard, donc au lieu de jouer à 20 h, nous avons joué à 21 h 45, on est revenu à l'hôtel et on s'est couché à 1 h 15, alors qu'on rejouait à 9 h ce matin. On a bien joué et on a essayé, mais il n'y avait juste rien qui fonctionnait », a indiqué Michel Giguère qui a déploré les lacunes au niveau de l'hébergement, de la nourriture entre autres.

La formation midget Espoir se prépare maintenant en vue du tournoi de la coupe Dodge. « C'est de bon augure, on fait partie du top-8, voire du top-4 avec notre présence en demi-finale », conclut celui qui apportera la dernière touche à la préparation de ses troupes en vue des championnats provinciaux.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer