Les Élites vendent chèrement leur peau

Les Élites ont perdu un 14e match consécutif,... (Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Les Élites ont perdu un 14e match consécutif, vendredi, en tirs de barrage contre les Albatros du Collège Notre-Dame.

Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

En créant l'égalité 1-1 avec 3mn33 à faire dans la rencontre contre les Albatros du Collège Notre-Dame, Mathieu Boulianne avait ravivé l'espoir des Élites de Jonquière d'enfin mettre un terme à une longue série de défaites. En prolongation, la troupe de Steve Thériault a même résisté à un désavantage de deux minutes contre l'une des meilleures formations du circuit midget AAA devant leurs partisans au Foyer des loisirs. Malheureusement, les Jonquiérois ont dû concéder la victoire aux visiteurs sur le 6e tir en fusillade.

Les Louperivois se sont inscrits rapidement au pointage à peine 3mn49 après le début de la rencontre, déjouant le cerbère Zachary Paradis (2e étoile) à cette seule occasion en temps régulier, repoussant 36 des 37 tirs dirigés contre lui. En deuxième, les Jonquiérois ont même dominé au chapitre des tirs au but sans toutefois parvenir à déjouer le gardien adverse, Marc-Antoine B. Jalbert (1re étoile/30 lancers). Ce dernier cédera toutefois devant Boulianne qui a marqué sans aide.

Évidemment, à l'issue d'un match physique, les Élites auraient aimé conclure sur une victoire avant de prendre la direction de l'Outaouais mardi, pour prendre part au Challenge CCM du 7 au 11 décembre. Malheureusement, ils ont subi une 14e défaite consécutive, non sans avoir chèrement défendu leur peau cependant.

«On n'a pas joué un mauvais match, d'autant plus que l'on jouait contre la première position de la ligue, a fait valoir l'entraîneur-chef Steve Thériault. On avait 13 défaites en ligne et connaissant l'entraîneur des Albatros, ça va être tranquille dans l'autobus au retour. Pour eux, je pense que c'est plus une victoire à saveur de défaite qu'autre chose.

«De notre côté, on s'est rendu en fusillade dans nos deux derniers matchs, mais on ne réussit pas à capitaliser. Par trois fois, on a eu la victoire à portée de main, mais ça ne veut pas faire. Il faut donc qu'on continue à garder le focus sur ce qu'on fait bien. Je pense qu'avec le Challenge, et la fusillade ici contre Lévis et celle qu'on vient de jouer contre Rivière-du-Loup, c'est deux bons matchs complets qui contribuent à donner confiance. Oui, on va se faire parler de notre série de défaites et ça aurait été le fun de la casser contre la meilleure équipe de la ligue, mais nous, au sein du groupe, on sait que l'on est aussi bons que tout le monde et que ça se joue sur pas grand-chose», a-t-il conclu.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer